Vite lu

Le Palais Consulaire de Toulouse lance sa nouvelle marque

Les Petites Affiches Matot Braine
Publié le
Situé en plein cœur de Toulouse, rue Alsace Loraine, le Palais Consulaire offre aux entreprises locales un cadre unique pour organiser des réunions, des conférences et des séminaires. (©CCIToulouse)

Le Palais Consulaire de Toulouse se réinvente en lançant officiellement sa nouvelle marque éponyme le 26 juin 2024. Caroline Lachoux, chargée de communication, explique : « Nous avons un bâtiment emblématique du patrimoine architectural toulousain que nous voulons à la fois conserver et valoriser, ce projet vise à le transformer en un lieu dynamique et polyvalent, destiné à accueillir divers événements professionnels et culturels ». Situé en plein cœur de Toulouse, rue Alsace Loraine, le Palais Consulaire offre aux entreprises locales un cadre unique pour organiser des réunions, des conférences et des séminaires, tout en mettant à leur disposition des équipements comme des écrans, des micros, des pupitres, etc. Les huit salles du bâtiment peuvent accueillir jusqu’à 200 personnes simultanément. La création de la marque sert « à dissocier l’offre du Palais Consulaire, hors du cadre de la chambre des commerce et d’industrie (CCI ), de lancer le projet sous une identité unique » précise la chargée de communication.

Financé entièrement par des fonds propres, le projet représente un investissement étalé sur plusieurs années, garantissant la préservation continue du bâtiment. « Les investissements ont été échelonnés et continueront de l’être pour maintenir le bâtiment en bon état », précise Caroline Lachoux. En plus de sa vocation professionnelle, le Palais Consulaire de Toulouse s’ouvre également au monde culturel, et compte accueillir des expositions et des spectacles, il « prévoit plusieurs milliers de visiteurs chaque année ».

Signature de la nouvelle convention du Projet Alimentaire Territorial du Triangle Marnais

Collectivités
Publié le

Depuis 2019, le Parc naturel régional de la Montagne de Reims coordonne, avec ses partenaires, un Projet Alimentaire Territorial (PAT) dans le Triangle Marnais, couvrant le Grand Reims, le Pays d’Épernay et le Pays de Châlons-en-Champagne. Labellisé par le ministère de l’Agriculture, ce projet crée un cadre participatif pour coordonner les actions des divers acteurs locaux – agriculteurs, transformateurs, distributeurs, consommateurs et collectivités locales – afin de promouvoir une alimentation de qualité, accessible à tous, tout en protégeant l’environnement et en soutenant l’économie locale.

Le Parc naturel régional de la Montagne de Reims, la communauté urbaine du Grand Reims, la ville de Reims, le PETR du Pays de Châlons-en-Champagne, le PETR du Pays d’Épernay, Terres de Champagne, ainsi que les EPCI associés, ont collaboré pour élaborer une nouvelle convention de partenariat et de financement visant à prolonger l’animation du PAT du Triangle Marnais pour trois années supplémentaires. Après une phase de co-construction du diagnostic et de la stratégie, une feuille de route triennale a été établie avec les partenaires du PAT, proposant des solutions durables pour relocaliser l’alimentation sur le territoire : soutien à l’installation de maraîchers, augmentation de la proportion de produits locaux et de qualité dans les cantines, ainsi que sensibilisation à une alimentation durable.

Emmanuel Guillon nouveau Président de l’Institut Exebiouchés par les inondations

Entreprises
Publié le

Emmanuel Guillon a été nommé président de l’Institut International en Bioéconomie et Environnement EXEBIO, structure de l’université de Reims Champagne-Ardenne. Professeur à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) et chercheur à l’Institut de Chimie Moléculaire de Reims (ICMR, UMR CNRS 7312), Emmanuel Guillon est largement reconnu pour ses travaux sur le devenir des contaminants environnementaux tels que les métaux, pesticides, produits pharmaceutiques et microplastiques.

Avec plus de 110 publications à son actif, ses recherches couvrent une approche multi-échelle, allant du niveau moléculaire au niveau macroscopique. En plus de ses recherches académiques, Emmanuel Guillon dirige la Zone Atelier Environnementale Rurale Argonne (ZARG) et est titulaire de la chaire industrielle MERGE. Il contribue également en tant que conseiller scientifique projet au Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres).

YASUDA GROUP, nouveau partenaire majeur du SDR

Entreprises
Publié le

Les Rouge et Blanc et le groupe nippon YASUDA s’engagent pour un partenariat pluriannuel de 3 saisons. La société japonaise sera présente comme sponsor principal sur la face avant du maillot rémois dès l’ouverture de la saison de Ligue 1 2024-25.

Animée par cette volonté commune de créer des liens avec le territoire japonais et ses différents acteurs, cette collaboration stratégique marque une étape importante pour les deux entités et symbolise les liens croissants entre le club champenois et le Japon. Depuis la saison 2022-23, le Stade de Reims a suscité un intérêt exponentiel au pays du Soleil-Levant, se positionnant en leader sur le territoire avec la plus large audience cumulée en Ligue 1. Une attractivité grandissante expliquée en grande partie par la présence des deux stars de la sélection japonaise Junya Ito et Keito Nakamura au sein de l’effectif Rouge et Blanc.

En parallèle de sa présence sur le maillot et sur les nombreux dispositifs de visibilité additionnels, YASUDA GROUP apportera son savoir-faire et son réseau pour renforcer la présence et la visibilité du Stade de Reims sur le territoire. Ce partenariat permettra également de créer des synergies et d’engager les communautés de supporters à travers des initiatives conjointes, avec comme figure de proue la tournée estivale au Japon, du 21 juillet au 4 août 2024, jalonnée par quatre matchs amicaux. « Ce partenariat stratégique est révélateur de l’attractivité et de la notoriété grandissante du Club au-delà des frontières de la France et de l’Europe », indique Mathieu Lacour, Directeur Général du Stade de Reims.

L’Urssaf Champagne-Ardenne et le CPSTI Grand Est soutiennent les professionnels touchés par les inondations

Entreprises
Publié le

Dans un geste de solidarité envers les employeurs et travailleurs indépendants affectés par les récentes inondations survenues dans les départements de la Haute-Marne et de l’Aube, des mesures d’accompagnement sont déployées pour aider les usagers victimes et en difficultés. Pour les employeurs, l’Urssaf propose des mesures dédiées pour faire face aux conséquences de cette situation.

Les employeurs qui se trouvent dans l’incapacité temporaire de soumettre leurs déclarations en raison des dommages causés par les inondations ne seront pas pénalisés. Les échéances de cotisations pourront également être reportées, avec les pénalités et majorations de retard faisant l’objet d’une remise d’office. Pour bénéficier de ces mesures, les employeurs peuvent contacter gratuitement l’Urssaf via :

  • leur messagerie sécurisée en suivant les instructions spécifiques sur > « Messagerie » > « Une formalité déclarative » > « Déclarer une situation exceptionnelle (catastrophe naturelle, incendie...)
  • ou en appelant le 3957 option 3.

Pour les travailleurs indépendants, l’Urssaf et le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI) déploient l’aide d’urgence CPSTI et également la possibilité de reporter les échéances de cotisations Les travailleurs indépendants touchés par les inondations ont également la possibilité de demander le report de leurs échéances de cotisations grâce à la mise en place d’un délai de paiement en suivant les mêmes canaux que les employeurs ou en composant le 3698 option 0.

De plus, ils peuvent solliciter l’aide d’urgence CPSTI aux actifs victimes de catastrophe et intempéries portée par le Conseil de Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI). Cette aide vise à répondre aux besoins les plus urgents des travailleurs indépendants actifs impactés, du fait de l’atteinte de leurs locaux professionnels, de leurs outils de production, voire si leur résidence habituelle si celui-ci est en lien direct avec l’entreprise.

Pour en bénéficier, le chef d’entreprise doit cotiser en qualité de travailleur indépendant et s’adresser à son Urssaf pour demander une aide d’action sociale recouvrement, via la page : https://secu-independants.fr/demander-une-aide/aides-cotisations/aide-catastrophe-et-intemperies

Pépite France et l’Urssaf s’associent pour sensibiliser les étudiants / entrepreneurs à la protection sociale

Collectivités
Publié le

Pépite France, le réseau des Étudiants-Entrepreneurs initié par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et opéré par la Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises (FNEGE), et l’Urssaf, ont signé un partenariat stratégique pour sensibiliser les porteurs de projets aux enjeux du système de protection sociale et les accompagner dans leur démarches entrepreneuriales.

Objectifs du partenariat :

  • Sensibilisation aux enjeux de la protection sociale : Informer les porteurs de projets sur le lien entre les cotisations sociales et la protection sociale (la leur, celle de leur famille, et celle de leurs futurs salariés), afin de les préparer efficacement aux responsabilités entrepreneuriales.
  • Facilitation de l’accès à l’information : Mettre à disposition des ressources et des informations claires et accessibles pour aider les jeunes entrepreneurs à être bien informés sur leurs démarches et sur la protection sociale.
  • Accompagnement individualisé : Offrir un soutien (choix du statut, étapes à ne pas négliger...) pour guider les porteurs de projets, assurant ainsi une intégration réussie dans le monde entrepreneurial.

« Un jeune entrepreneur est souvent absorbé par sa proposition de valeur et c’est compréhensible. Mais le succès de cette proposition va dépendre à terme d’une organisation saine et fiable, et c’est là que le partenariat avec l’Urssaf est important. Nous nous sommes associés pour dérisquer les projets, le plus tôt possible », souligne Alain Asquin, coordonnateur du plan Esprit d’Entreprendre pour le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. « En signant ce partenariat, nous souhaitons aller à la rencontre des étudiants-entrepreneurs afin de les accompagner dans le lancement de leur activité et de les aider à la développer sereinement », déclare Damien Ientile, directeur de l’Urssaf.

Exposition immersive « Toiles animées »

Sortir
Publié le

Du 5 juillet au 1er septembre à l’espace culturel du Cellier, l’exposition « Toiles Animées » représente une fusion innovante des arts numériques et picturaux. Conçue pour offrir une expérience immersive unique, elle vous invite à explorer les œuvres de quatre artistes emblématiques : Goya, Kandinsky, Munch, et Séraphine de Senlis. Grâce à des installations interactives et ludiques créées par des artistes mapping, cette exposition transforme les tableaux classiques en créations vivantes et animées avec ambiance musicale. Détails et composition des œuvres s’offrent au regard.

Une approche renouvelée de l’histoire de l’art. Pour rappel, Le Cellier accueille également, au premier sous-sol, une exposition photographique réalisée en partenariat avec Le Jeu de Paume, intitulée « Histoire de sports ». Le Cellier est ouvert au public du mercredi au dimanche de 14h à 18h (sauf le 14 juillet et le 15 août).

Fin des travaux de remplacement du pont de la RD58 sur le Vilpion

Collectivités
Publié le

Le pont permettant le franchissement du cours d’eau le Vilpion à Marle par la RD58 a été complètement remplacé. Les travaux de reconstruction se sont achevés ce vendredi 28 juin et véhicules et piétons peuvent l’emprunter à nouveau.

Expérimentation de la tenue scolaire commune à Reims

Collectivités
Publié le

850 élèves d’écoles élémentaires et maternelles publiques de Reims participeront à l’expérimentation de la tenue scolaire unique à partir de la rentrée scolaire 2024-2025. A la suite d’une démarche de concertation, cinq écoles volontaires, une par circonscription, vont participer : Alfred-Gérard, Sculpteurs-Jacques, Maison-Blanche, Mazarin, et Voltaire. Le trousseau des tenues scolaires, qui arborent un écusson co-créé avec des élèves mobilisés en temps périscolaire, sera composé de cinq polos, deux pulls et de deux sweats pour les élèves d’élémentaire. Concernant les élèves de maternelle, ils se verront confier deux blouses.

Latitude remporte 15 M€ d’appels à projets

Entreprises
Publié le

Latitude, la start-up aérospatiale pionnière dans la conception et la production de lanceurs légers spatiaux (avec son lanceur Zephyr), annonce avoir remporté un nouvel appel d’offres dans le cadre du plan France 2030. Cet appel d’offres vient soutenir l’entreprise rémoise dans la production, en interne, des turbopompes de son lanceur Zephyr. Il s’ajoute au financement précédemment obtenu en décembre autour d’un projet d’optimisation des coûts lanceurs par l’utilisation de COTS. Ces deux nouveaux appels à projets confortent Latitude dans sa stratégie industrielle qui effectue ainsi un pas de plus vers son objectif : réaliser le premier lancement de Zephyr − son lanceur léger d’une capacité de 200 kg − en 2025.

Dans le cadre de l’appel d’offres, Latitude conçoit, fabrique, qualifie puis met en place l’industrialisation des turbopompes des moteurs de son lanceur Zephyr, pièces les plus complexes à concevoir d’une fusée. La performance de ces turbopompes est critique afin d’atteindre les performances attendues dans les moteurs. L’industrialisation des turbopompes du lanceur Zephyr permet à l’entreprise d’être dès aujourd’hui en phase avec une stratégie industrielle ambitieuse.

Le second appel à projets porte quant à lui sur la qualification d’une avionique Commercial-Off-The-Shelf (COTS) pour une utilisation spatiale. Ce financement permet à Latitude de réduire drastiquement le coût d’une avionique lanceur, sans perte de fiabilité ni de performance. Il aide ainsi à l’optimisation du coût de production du micro-lanceur Zephyr. Latitude entend également se démarquer en contribuant à l’utilisation de COTS dans l’industrie spatiale.

« La turbopompe constitue l’un des éléments critiques d’un moteur-fusée. Pouvoir développer et fabriquer cette pièce en interne est un élément clé de notre stratégie industrielle. La sélection de Latitude dans le cadre de cet appel à projets dépasse la seule question du financement, et répond à un réel enjeu d’indépendance », indique Stanislas Maximin, CEO.

Frédéric SAMAIN, nouveau directeur d’AS Entreprises

Hommes et chiffres
Publié le
Photo de Frédéric SAMAIN
(Crédit : DR)

Après 13 années passées à la direction d’AS Entreprises et toute sa carrière au sein du Groupe FDSEA de la Marne, Gilles Pellerin passe le relais à Frédéric Samain qui devient désormais le nouveau directeur délégué d’AS Entreprises et de FDSEA Conseil.

Frédéric Samain connaît très bien le monde de l’entreprise. Ce marnais, issu d’une famille de commerçants, a été durant 16 ans comptable, puis conseiller d’entreprise et responsable d’équipe dans différentes associations de gestion et de comptabilité dont AS Entreprises. En 2008, il est devenu directeur administratif et financier et responsable du système d’informations du Groupe FDSEA de la Marne. Dans ce cadre, il a par exemple contribué à renforcer le système de sécurisation des données. Il a également apporté du conseil à des organisations professionnelles agricoles externes au Groupe FDSEA, tant sur le plan financier qu’organisationnel.

Résolution d’un contrat aux torts partagés des parties

Informations Juridiques
Publié le

 Lorsqu’un contrat est résolu pour inexécution, quelles conséquences tirer des torts partagés des deux parties ?

  • La Cour de cassation a précisé cette question dans une affaire opposant un société exerçant dans le domaine de la comptabilité et un prestataire de services informatiques. Le contrat portait sur la fourniture d’une plate-forme électronique. La mise en service de la plate-forme ayant connu plusieurs retards, la société a notifié la résolution du contrat et demandé la restitution des sommes versées (62 640 euros) et l’attribution de dommages et intérêts.

De son côté, le prestataire a assigné son client pour le faire condamner à exécuter le contrat. La cour d’appel prononce la résolution du contrat aux torts partagés des parties et écarte en conséquence toute restitution des sommes versées et tous dommages et intérêts.

  • Pour la Cour de cassation, l’existence de torts partagés n’interdit pas la restitution des sommes versées. L’article 1229 du Code civil dispose en effet que lorsque les prestations ne pouvaient trouver leur utilité que par l’exécution complète du contrat, les parties doivent restituer l’intégralité de ce qu’elles se sont procuré l’une à l’autre.

De même, la résolution du contrat aux torts partagés n’interdit pas l’attribution de dommages-intérêts. Le juge doit déterminer le préjudice subi par chaque partie, leur part de responsabilité et appliquer cette proportion au préjudice de chacune et opérer une éventuelle compensation.

Cass. ch. com. 15 mai 2024 n° 23-13.990

Départ de la 7e Marche des Réconciliations à Dormans

Entreprises
Publié le

Créée pour célébrer la date anniversaire de l’inscription des Coteaux Maisons et Caves de Champagne au Patrimoine Mondial, cette Marche est à chaque fois l’occasion de comprendre l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne et de mieux saisir l’importance de préserver ce patrimoine pour les générations futures. Ce 30 juin et comme chaque année, trois parcours de randonnées de difficultés variées (8, 14 et 23 km) sont proposés.

Et, pour la première fois, un parcours cyclable qui empruntera la véloroute V52 entre Dormans et Damery sera proposé avec la possibilité de louer gratuitement un vélo sur place et de découvrir le territoire grâce à ID Vizit, une application de micro-localisation. Des visites et des démonstrations sont prévues grâce à l’Ecomusée champenois d’Oeuilly, les ruches de Léontine, le verger conservatoire, le Mémorial de Dormans et les Caves aux coquillages à Fleury-la Rivière, sans oublier la Crypte de Troissy (qui sera ouverte et accessible depuis les parcours 14 et 23 km).

Rendez-vous le dimanche 30 juin, à partir de 8h sur la place du château, à Dormans.

1er Forum de l’emploi du Nogentais

Entreprises
Publié le

La communauté de communes du Nogentais et la CCI de Troyes et de l’Aube organisent une journée pour l’emploi. Une trentaine d’entreprises qui recrutent sur les secteurs de Romilly/Seine et Nogent/Seine et les partenaires de l’emploi accueilleront les demandeurs d’emploi, jeunes actifs et toute personne à la recherche d’un nouveau projet professionnel. Rendez-vous, avec un CV, le 2 juillet de 9h30 à 16 heures à l’agora Michel Baroin de Nogent/Seine. Entrée gratuite.

Agronutris accueille Geir Ivar Lanes en tant que Aquaculture Business Director

Hommes et chiffres
Publié le
Photo de Geir Ivar Lanes
Geir Ivar Lanes.

Agronutris (Rethel, Ardennes), biotech française spécialisée dans l’élevage et la transformation de mouches soldats noires en protéines pour l’alimentation, annonce la nomination de Geir Ivar Lanes au poste de Aquaculture Business Director. Après avoir passé quelques années dans les forces armées norvégiennes et au sein d’agences de sécurité en Floride en tant que Directeur des opérations, il a créé des sociétés en Norvège dans le domaine des services IRM (Inspection, Réparation, Maintenance) pour les plates-formes pétrolières, y compris la plongée et la certification des chaînes d’amarrage lourdes. Il a ensuite passé 21 ans en tant que Directeur Général de Havbrukskontroll AS, une société de conseil travaillant avec des aquaculteurs et des fournisseurs d’aquaculture. Senior Market Development Manager de Corbion depuis 2020, il a rejoint Agronutris en juin 2024.