Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Législatives 2022 : dans la Marne, deux nouveaux entrants et trois sortants réélus

Législatives. Xavier Albertini (Ensemble) et Anne-Sophie Frigout (RN) font leur entrée au Palais Bourbon quand Eric Girardin (Ensemble), Lise Magnier (Ensemble) et Charles de Courson conservent leur siège.

Xavier Albertini, Anne-Sophie Frigout et Eric Girardin
De gauche à droite : Xavier Albertini (Ensemble), député de la 1ère circonscription de la Marne ; Anne-Sophie Frigout (RN), députée de la 2ème circonscription ; Eric Girardin (Ensemble), député de la 3ème circonscription.

Dans la première circonscription de la Marne, Xavier Albertini (Ensemble) l’a emporté sur sa rivale, la candidate NUPES Evelyne Bourgoin. L’adjoint au maire de Reims, avocat de profession a recueilli 55,91% des suffrages exprimés dans une circonscription où l’abstention s’est élevée à 58,50%. Agé de 50 ans, Xavier Albertini entre donc au palais Bourbon dans le camp de la majorité présidentielle, au nom de son appartenance au groupe Horizons.


>LIRE AUSSI : Une élection pour des enjeux divers dans la Marne


Dans la deuxième circonscription, le duel inattendu entre la NUPES et le RN a tournée à l’avantage de la candidate du Rassemblement National. Pourtant arrivée en deuxième position lors du premier tour, Anne-Sophie Frigout l’a emporté assez largement avec 54,82% des voix face à Lynda Méguenine. Professeure d’histoire-géographie à Fismes, la jeune femme âgée de 31 ans est également conseillère régionale du Grand Est. Particularité de cette circonscription, où la sortante Aina Kuric avait été éliminée dès le premier tour, elle fait l’objet d’un recours de la part de Laure Miller, candidate de la majorité présidentielle (voir par ailleurs).

Septième mandat consécutif pour Charles de Courson

Dans la troisième circonscription, Eric Girardin a été réélu avec 51,43% des suffrages exprimés. Arrivé en tête du premier tour, il était opposé à Jennifer Marc, candidate du Rassemblement National. Elu pour la première fois en 2017, le député sortant, candidat Renaissance de la majorité présidentielle entame donc un deuxième mandat au palais Bourbon.

Lise Magnier et Charles de Courson
Lise Magnier (Ensemble), députée de la 4ème circonscription de la Marne ; Charles de Courson (Les Centristes), député de la 5ème circonscription.

Dans la quatrième circonscription, dans un remake du second tour des législatives 2017 où elle était déjà opposée à Thierry Besson (RN), Lise Magnier l’a une nouvelle fois emporté. La candidate de la majorité présidentielle a recueilli 55,33% des suffrages exprimés et conserve donc son siège à l’Assemblée nationale où elle siège sous l’étiquette Ensemble – Horizons.

Enfin, dans la cinquième circonscription, Charles de Courson (Les centristes) a remporté son face à face avec le candidat du Rassemblement National Pierre Thionnet. Déjà largement en tête dès le premier tour, le député sortant a recueilli un score très favorable au second avec 63,03% des suffrages. Député depuis 1993, Charles de Courson entame son septième mandat consécutif au Palais Bourbon.

Benjamin Busson