Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Marne Développement étend son rayonnement

Développement. Créée en 2019, suite à la loi Nôtre de 2015, Marne Développement, agence de développement économique de la Marne a pour principale mission de faciliter la croissance des entreprises du territoire tout comme les huit agences du Grand Est.

Marne Développement étend son rayonnement
Marne Développement anime le Réseau Marne Industrie, un réseau où les industriels marnais se réunissent pour s’informer et échanger sur des sujets d’actualités. 36 d’entre-eux sont adhérents au réseau. (Crédit : DR)

Portée par la région Grand Est, le Conseil départemental de la Marne, la CCI Marne-en-Champagne, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ainsi que par 14 intercommunalités marnaises, l’agence de développement agit comme un lien entre les organismes institutionnels et toutes les structures de soutien à l’économie. « Notre feuille de route est alignée sur le Business Act déployé par Jean Rottner, président de la Région Grand Est. Le but est de répondre aux besoins spécifiques du territoire en accompagnant les entreprises, notamment dans les secteurs industriels et tertiaires », détaille Johanna Gobit, directrice générale. Fonctionnant ainsi au maximum au sein d’une même filière, cette stratégie s’est illustrée par l’organisation des Rencontres de la filière connexe au Champagne qui se sont déroulées le 6 juillet dernier, en réunissant plus d’une centaine de participants.


>LIRE AUSSI : L’innovation au cœur des réflexions lors de l’Innov’Time


Car l’objectif affiché est bien de « renforcer l’attractivité », à l’échelle du département avec des actions auprès des entreprises, en « facilitant les échanges et en identifiant les projets collaboratifs » qui pourraient être menés. « 2021 était la première année en exercice plein », souligne Johanna Gobit, précisant : « 2022 sera placée sous le signe du développement du réseau et de la synergie inter-entreprises. »

Ainsi, Marne Développement a accompagné, au 31 décembre 2021, 206 projets d’entreprises dont 62% dans l’industrie, 12% dans le tertiaire et le commerce de gros puis 6% dans le transport/logistique, 7% dans le BTP et 1% dans le tourisme. Devant le nombre d’industries accompagnées, l’agence a créé Marne Industrie, dans l’optique d’organiser et d’animer les échanges entre les industriels marnais mais aussi de promouvoir les savoir-faire spécifiques. 36 entreprises sont adhérentes au réseau dont Cristal Union, AstraZeneka, Carbody, Lebronze Alloys, ou encore Mk Energies. « Nous travaillons sur une stratégie d’attractivité de filière. » Ainsi, la structure répond à des besoins aussi variés que « financer le développement », « engager la transition énergétique de l’entreprise », « optimiser le réseau de production », « sécuriser les approvisionnements » ou encore « agrandir des locaux ».

Renforcer l’attractivité par l’offre foncière et immobilière

Côté collectivités, Marne Développement « valorise les marchés publics » et « consolide l’action collective et partenariale ». « Concernant l’action sur la sécurisation des approvisionnements, nous avons effectué un audit de stratégie d’achat et identifié les structures qui pouvaient être intéressées et avons prospecté 40 entreprises. Cinq se sont engagées », indique la directrice générale. Lucide sur la jeunesse de la structure, Benoît Mercier, son président, également président de l’agence des Ardennes, ne compare pas son action à une agence de développement comme celle d’Alsace qui a 40 ans. « Pour l’instant, nous partageons notre expérience, nous avons encore de nombreuses réflexions sur la manière d’améliorer notre action, au service des entreprises et des collectivités. »

Insistant sur les synergies entre territoires, Benoît Mercier relève aussi les choix d’importance stratégiques. Plutôt qu’une entreprise quitte la région, il vaut mieux par exemple faciliter son implantation dans le département voisin, même si les agences de développement, telles qu’elles ont été conçues, ne sont pas là pour aller chercher des entreprises à implanter : « Nous sommes dans le développement endogène et non pas exogène des entreprises », rappelle Benoît Mercier. Pour autant, Marne Développement contribue à renforcer l’attractivité par l’offre foncière et immobilière, comme « la sollicitation de la communauté de communes de Suippes pour la programmation d’une nouvelle zone d’activités face à l’entreprise LeBronze Alloys ou encore la sollicitation de la commune d’Orbais-l’Abbaye dans le cadre de la création d’un tiers-lieu ».

Nastasia Desanti