Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Le Medef Aube prêt à investir dans des projets locaux

Patronat. Vincent Mathieu est réélu pour un nouveau mandat de trois années.

Le Medef Aube prêt à investir dans des projets locaux
Vincent Mathieu entend élargir la représentativité des chefs d’entreprise dans le territoire. (Crédit : L. Locurcio)

Président de la fédération du Bâtiment de l’Aube, Vincent Mathieu a été réélu pour un second mandat à la tête du Medef de l’Aube. À la différence du précédent, il s’agira cette fois d’un mandat de trois années, courant jusqu’en 2025. Une durée qui va permettre de lancer quelques grands chantiers afin de faire avancer l’organisation patronale mais aussi le territoire. Le Medef Aube entend peser davantage sur l’économie locale, que ce soit par sa représentativité ou par ses investissements directs.

Regrettant que l’agence de développement économique Business Sud Champagne se soit mise en place sans le Medef, Vincent Mathieu entend bien voir des chefs d’entreprise y siéger en plus grand nombre. « J’ai eu l’assurance de Jean Rottner, des portes vont s’ouvrir et il va falloir participer », indique-t-il devant les adhérents réunis en assemblée générale. Le président réélu veut également faire grandir le Medef Aube en termes d’adhérents en y intégrant de nouvelles branches professionnelles mais aussi en élargissant le cercle des adhésions directes.

Plusieurs millions d’euros disponibles

L’objectif est aussi de mobiliser toutes les énergies, au-delà du bureau, en permettant aux membres de participer à l’un des dix groupes de travail constitués pour la nouvelle mandature. Les thématiques concernées sont larges : relations avec les syndicats de salariés et RSE, mandats, mobilité des salariés, ressources humaines, club Medef, transition écologique et énergétique, tourisme, formation et enseignement, reprise d’entreprise, sécurité physique et cyber.


>LIRE AUSSI : L’optimisme sans faille du président du Medef


Autre point important, le Medef Aube va investir financièrement dans des projets structurants pour le département et les entreprises auboises. « Le fruit des cotisations des entreprises accumulées depuis des années au Medef Aube et les grandes branches professionnelles s’élève à plusieurs millions d’euros actuellement », précise Vincent Mathieu. L’idée est d’ouvrir les trésoreries pour faire fonctionner l’économie auboise.

Le nouveau bureau du Medef Aube pour 2022-2025 est complété par un vice-président délégué, Denis Arnoult (UIT), de vice-présidents de branches, Sylvie Minet (banques), Éric Clivot (transports), Russel Kelly (UIMM), Jérôme Lelouard (Upren), par un secrétaire, Erwan Boudet, un trésorier, Éric Robert, et trois vice-présidents territoire, Frédéric Laurent (Côte des Bar), Didier Fèvre (nord ouest aubois), Louis Mont (Troyes Champagne Métropole).

Laurent Locurcio