Informations régionales économiques et juridiques
130e année

La recette gagnante de Nut Expert

Agro-alimentaire. La jeune entreprise auboise affiche de grandes ambitions sur le marché du beurre de cacahuète et de la pâte à tartiner.

La recette gagnante de Nut Expert
Dans les ateliers de Marigny-le-Châtel, dans l’Aube, Nut Expert transforme des arachides en beurre de cacahuète grâce à du matériel très spécifique. (Crédit : Nut Expert)

Produit de grande consommation dans les foyers américains, le beurre de cacahuète s’invite de plus en plus sur les tables françaises. Il y a même un certain engouement de ce côté de l’Atlantique puisque la consommation française a triplé ces dix dernières années pour atteindre 14 000 tonnes par an. La recherche de protéines végétales très présentes dans l’arachide, l’intérêt porté par les nutritionnistes et les pratiques culinaires au beurre de cacahuète l’expliquent. Une tendance qu’une entreprise auboise a su saisir alors que jusqu’ici le marché français était surtout servi par des importations, en particulier américaines. C’est ainsi que le groupe familial Doquet-Chassaing, issu du monde agricole et qui s’est ensuite diversifié dans le négoce de fruits et légumes, a ajouté une corde à son arc.


>LIRE AUSSI : Aube : le consommateur nouveau bouscule l’alimentaire


En 2019, il décide d’implanter une usine spécialisée dans la production de pâtes de fruits à coque, dont le beurre de cacahuète sera le produit phare. Il y avait des places à prendre en jouant la carte de l’excellence, du respect de l’environnement et de la fabrication française. « Nous nous sommes interrogés sur le lieu de la meilleure implantation industrielle possible : nous souhaitions disposer d’une main d’œuvre volontaire, d’un environnement agro-alimentaire nous permettant des synergies, tout en étant à moins d’1h30 du premier marché français, à savoir : l’Île-de-France », rappelle Marin Doquet-Chassaing, le dirigeant de l’entreprise Nut Expert.

10 millions d’euros investis

C’est à l’issue d’un travail de faisabilité mené avec l’agence de développement économique Business Sud Champagne (BSC), que le site de Marigny-le-Châtel a été retenu en 2020. Dans la foulée, 10 millions d’euros sont investis pour réhabiliter un bâtiment de 3 000 m² et se doter d’un outil industriel de dernière génération pour la transformation de fruits à coque. Un processus au cours duquel Nut Expert a pu bénéficier de l’appui de BSC et de divers partenaires tels que l’Europe, la Région Grand Est, l’État, les communautés de communes, des ingénieristes et entreprises locales. Il est vrai qu’il s’agit d’un projet important pour tout un territoire. Grâce au succès du beurre de cacahuète aubois, sous la marque propre Kahuet ou sous marque de distributeurs, la capacité de production de l’usine va atteindre 200 tonnes par mois dès la fin de cette année.

Ce n’est que le début puisque Nut Expert vient seulement de participer pour la première fois au SIAL, le salon international de l’alimentation qui vient juste de se tenir. Si les arachides utilisées proviennent des meilleurs producteurs d’Amérique du Sud, territoire naturel de la cacahuète, des productions 100 % locales se profilent à l’horizon. Prochaine étape pour l’entreprise auboise, la noisette. Pour s’assurer un approvisionnement local important, le groupe Doquet-Chassaing vient de planter une centaine d’hectares de noisetiers qui seront productifs d’ici à cinq ans. Une ressource de proximité qui va permettre à l’unité de Marigny-le-Châtel de produire alors une pâte de noisette 100 % française et sans huile de palme. Les gourmands apprécieront.

Laurent Locurcio