Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Initiative Ardennes a accordé 600 000 euros pour 60 prêts

Réseau. Initiative Ardennes dont la mission consiste à déceler, soutenir et favoriser les projets créateurs ou générateurs d’emploi vient de clôturer les comptes de son 34e exercice.

Initiative Ardennes a accordé 600 000 euros pour 60 prêts
Jacques Wuilmet (à droite) et une partie des membres du bureau directeur (Crédit : P. Rémy)

Trois particularités sont relevées par le président Jacques Wuilmet dans son rapport d’activités. D’abord, le grand nombre d’engagements enregistrés durant la dernière année suite à des changements d’orientation professionnelle dûs à la période Covid. Ensuite, l’avènement des chèques CREA, auxquels sont éligibles les demandeurs d’emploi et les moins de 30 ans pour le financement de leurs dossiers. 69 % des candidats retenus ont bénéficié de ce dispositif. Enfin, le fait que le nouveau mode de financement du fonctionnement par la Région Grand Est n’a pas impacté les finances de l’association.


>LIRE AUSSI : L’innovation au cœur des réflexions lors de l’Innov’Time


Jacques Wuilmet a constaté que les aides apportées par l’Etat via le « Quoi qu’il en coûte » avaient rempli leur office. « Ainsi, nous n’avons jamais eu aussi peu de dossiers en contentieux. Reste toutefois à souhaiter que la tranquillité comptable que ce confort a pu générer ne s’avère pas pénalisante à l’heure du retour aux réalités de la vie des entreprises ».

Le président a déploré qu’un certain nombre de créateurs ne sollicitent pas Initiative Ardennes, craignant, semble-t-il, un passage obligé devant un comité d’agrément alors qu’ils pourraient, par ce biais, obtenir un prêt personnel synonyme d’échanges fructueux avec un panel d’experts du monde de l’entreprise. « Ce prêt personnel apporté en compte courant d’associé contribuerait par ailleurs à améliorer leur trésorerie au démarrage de leur activité et l’analyse de leur premier exercice ».

115 emplois créés ou sauvegardés

Grâce au soutien de divers financeurs (la Région, Bpifrance, les communautés de communes, la Fondation du Crédit Agricole, des cotisants et quatre banques), Initiative Ardennes a les fonds financiers pour « encore mieux aider accompagner ». En 2021, sur 176 dossiers accueillis, 71 ont été instruits et 60 validés pour un montant global de prêts décaissés de 600 000 euros. Ce qui a permis de créer ou maintenir 115 emplois. Parmi les 60 projets retenus, 44 concernaient des créations d’entreprises (321 500 euros), 14 des reprises d’entreprises (255 500 euros) et deux de soutien à la croissance de sociétés (23 000 euros).

Le profil des entrepreneurs accompagnés permet d’avoir une typologie précise des sociétés accompagnées : 69 % émanent de demandeurs d’emploi, 34 % d’entrepreneuses, 16 % de jeunes de moins de 30 ans et 26 % de plus de 45 ans. En tête des secteurs d’activité les plus sollicités : le commerce, la construction-BTP, l’éducation-santé-action sociale et l’hôtellerie-café-restauration.

Concernant les orientations 2022, Jacques Wuilmet et les membres du bureau comptent accroitre les financements privés, renforcer le bénévolat, sécuriser le fonctionnement de l’association, améliorer la communication avec l’appui des communautés de communes et créer un nouveau logo. Lors du premier semestre de l’année en cours, Initiative Ardennes a déjà engagé 33 prêts d’honneur dont 27 financés pour un montant de 241 500 euros. Il envisage d’en accorder 70 pour une enveloppe totale de 750 00 euros.

Pascal Remy