Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Hameau de la sucrerie : un site revitalisé

Urbanisme. Menacée de destruction en 2015, l’ancienne friche de Saint-Germainmont rénovée à 70% suite à un investissement de trois millions d’euros accueille aujourd’hui une dizaine de PME et 45 salariés.

Hameau de la sucrerie : un site revitalisé
L’ancienne friche industrielle de Saint-Germainmont est aujourd’hui reconnue comme un acteur attractif par les responsables économiques et politiques locaux, grâce notamment à Sylvain Duménil (2e en partant de la gauche), ici lors de l’inauguration officielle. (Crédit : P. Rémy)

Sous l’impulsion de Scorpe Technologies et accompagnée par Ardennes Développement et la Communauté de Communes du Pays Rethélois, l’ancienne sucrerie betteravière de Saint-Germainmont est devenue un village d’entreprises : le Hameau de la Sucrerie. Son inauguration officielle a eu lieu pendant les « TCS Days » qui ont rassemblé 400 professionnels sur deux jours (pompiers, policiers, militaires et industriels venus de toute la France pour des démonstrations, des conférences et autres ateliers), le 18 octobre dernier.

Retraçons l’histoire de cette étonnante reconversion : en 2018, le groupe Scorpe Technologies (créé en 1994, employant une vingtaine de salariés et réalisant un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros), spécialisé dans la fabrication de matériel de secours et incendie — et alors installé à Witry-les-Reims et aux Ayvelles à la périphérie de Charleville-Mézières — est à la recherche d’un nouveau site pour faire face à sa croissance et optimiser son organisation, orientée dans une démarche RSE. Sylvain Duménil, son Pdg, s’associe alors avec la famille Poulain (propriétaire du site de l’ancienne sucrerie) en entrant à hauteur de 50% dans une SCI qui reprend le site industriel, à l’abandon depuis plusieurs années. Dans un premier temps, les anciens ateliers et bureaux de 5 000 m2 sont rénovés par le groupe Scorpe, d’une part pour installer ses activités et élargir ses domaines de compétences et d’autre part, pour héberger des TPE, dans lesquelles le groupe prend des participations afin d’appuyer leur développement.

Une dizaine d’entreprises implantées en trois ans

Scorpe profite, par ailleurs, de ce nouvel espace pour lancer dès octobre 2021, un centre d’entraînement pour sapeurs-pompiers et forces spéciales, baptisé « Training Center Sucrerie » tout en intégrant sur le site une partie restauration, événementielle et hébergement : « La Sucrerie du Hameau ». Avec l’organisation d’événements mais aussi conférences, formations et team building, l’effet direct a été une revitalisation du territoire. Ainsi, en trois ans, plus d’une dizaine d’entreprises se sont installées (la société de communication et de gestion événementielle Colibry’s, un bureau d’études, le garage automobile Freddy Faster, SG Auto, le traiteur Mets p’tits plats ou encore Sofrad France et 3D Morphoz).


>LIRE AUSSI : La cobotique, avenir du nettoyage industriel


Dans le sud des Ardennes, on se félicite bien sûr de la présence de ce nouveau pôle économique où l’industrie côtoie la formation, les services, l’innovation et l’événementiel. Une illustration de revitalisation exemplaire dans un milieu rural. Fondée en 1864 par les frères Linard, vouée à la disparition en 2005, elle a été sauvée par l’ancien responsable de l’atelier de maintenance, Jean-Luc Poulain, qui avait alors racheté la totalité du bâtiment pour éviter sa disparition. L’ancienne sucrerie connait donc aujourd’hui, une nouvelle vie.

Pascal Remy