Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Energie : Silicéo apporteur de solutions

Energie. L’entreprise de Saint-Martin-sur-le-Pré (Marne) se développe à la vitesse de l’éclair et vient d’emménager dans ses nouveaux locaux.

Energie : Silicéo apporteur de solutions
Un des projets-phares de Silicéo : l’installation, en août 2022, d’ombrières de 5 500 m2 sur le parking de l’hypermarché Leclerc de Fagnières, qui permet à l’établissement de produire 23% de sa consommation d’électricité. (Crédit : DR)

Pour Jean-Baptiste Bournaison, l’aventure Silicéo a commencé fin 2008. Alors qu’il est ingénieur dans le groupe L’Oréal, il accompagne son père dans un projet d’installation de panneaux photovoltaïques sur le bâtiment agricole de l’exploitation familiale à Livry-Louvercy. « Notre idée était d’installer des panneaux sur un bâtiment de stockage de céréales mais nous n’avons pas trouvé de partenaires. Nous avons alors décidé de réaliser cette installation nous-mêmes », se souvient-il Un projet de 1600 m2 qui va emmener les deux Marnais jusqu’en Chine pour y trouver des fabricants puis à faire assembler les panneaux par eux-mêmes. Un projet réussi qui persuade donc le jeune homme à tout plaquer pour créer sa propre structure, Silicéo, dans la foulée. De Livry-Louvercy, l’entreprise et ses 15 salariés déménagent en 2017 à Saint-Martin-sur-le-Pré, bénéficiant d’un accompagnement du CRSD (contrat de redynamisation de site de défense) châlonnais.

« Notre site a rapidement été saturé par le développement de notre activité », rappelle Jean-
Baptiste Bournaison qui fait alors construire un nouveau bâtiment dans la même commune. L’entreprise y a emménagé en avril 2022. « Aujourd’hui nous intégrons toute la chaîne de valeur de nos projets, accompagnement administratif et pose des panneaux. Notre bureau d’études s’occupe dans un premier temps de la partie dimensionnement et autoconsommation », souligne le Pdg. En effet, depuis octobre 2021, la réglementation permet aux entreprises à la fois de consommer et de vendre l’électricité qu’elles produisent. Un avantage non négligeable notamment dans le secteur industriel où les besoins en énergie sont conséquents et les espaces disponibles pour installer des panneaux sont nombreux, sur les toitures des bâtiments par exemple. Et avec les fortes augmentations des coûts de l’énergie, la solution peut s’avérer assez rapidement rentable.

Des formations sur-mesure

« Nous dimensionnons l’installation et les besoins en production par rapport à la consommation du site concerné », précise Jean-Baptiste Bournaison dont les équipes assurent également le suivi de la partie administrative des dossiers. « Nous sécurisons et gérons la partie administrative avec notamment les déclarations auprès des collectivités et des organismes en charge du suivi et du rachat de l’électricité ». Enfin, les équipes de Silicéo gèrent la mise en chantier et la pose des panneaux. Un métier de poseur très spécifique qui a nécessité de la part du dirigeant châlonnais de créer ses propres cycles de formation en lien avec Alméa, Pôle emploi, la Région Grand Est et les agences d’intérim locales. « Nous avons créé notre première formation il y a un an et demi et nous avons déjà formé 90 personnes, souligne-t-il. C’est une formation qualifiante de 6 semaines qui porte sur les parties réglementaires et techniques du métier. Et récemment, nous avons lancé notre première session de formation d’électricien, d’une durée de 8 semaines, avec les mêmes partenaires. à ces formations nous ajoutons un parcours en interne pour intégrer rapidement les nouveaux salariés à nos équipes ».


>LIRE AUSSI : L’industrie française face à la décarbonation


Et des nouveaux salariés, Silicéo en a intégré une centaine en un an ! Conducteurs de travaux, responsables de planification, logisticiens, responsables de maintenance et d’exploitation, opérateurs de télésurveillance… les métiers sont variés et nécessitent une intégration efficace à la hauteur de la vitesse de développement de l’entreprise. « Nous sommes de plus en plus sollicités pour réaliser des ombrières de parking, des installations sur des toitures plates et pour des ombrières au sol. Et la plupart du temps ces projets sont mis en œuvre pour faire de l’autoconsommation d’électricité ». Il faut dire qu’en dix ans, le prix de l’installation d’un équipement photovoltatïque a été divisé par huit quand, parallèlement, les tarifs de l’énergie ont littéralement bondi ces derniers mois. Et si on aborde avec Jean-Baptiste Bournaison la question de l’ensoleillement de notre région, ce dernier ne peut laisser échapper un sourire. « L’Allemagne, les Pays-Bas, le sud de l’Angleterre possèdent énormément de panneaux photovoltaïques, je ne pense pas que nous ayons à rougir de notre situation par rapport à ces régions... »

Clients professionnels

Devenu le plus gros installateur du quart nord-est du pays, Silicéo a posé 250 000 m2 de panneaux en 2022, soit le double de ce que l’entreprise avait réalisé l’année précédente. Elle a aussi pris une longueur d’avance sur la concurrence grâce à ses choix de réaliser une croissance rapide, accompagnée en ce sens par de nombreux partenaires comme Bpifrance et des établissements bancaires locaux (Crédit Agricole, Caisse d’Epargne, CIC, Banque Postale). Grâce à ce développement, Silicéo répond de plus en plus vite aux demandes de ses clients, essentiellement des professionnels : agriculteurs, méthaniseurs, grande distribution, industriels, hôteliers... Leclerc Fagnières, la coopérative Cérésia (Reims), Champicarde (Laon, Aisne) ont ainsi fait confiance à l’entreprise de Saint-Martin-sur-le Pré.

« Aujourd’hui, les délais standards pour une installation sur un bâtiment sont compris entre 12 et 18 mois. En autoconsommation, nous sommes capables de trouver des créneaux de pose dans les quatre mois », explique le Pdg. « Sachant que les délais les plus longs d’un projet concernent la partie administrative... » Capables de piloter l’énergie de leurs clients, les équipes de Silicéo appliquent leur savoir-faire sur leur propre site, qu’elles ont intégré en avril 2022. Avec un objectif : disposer d’un bâtiment autonome en énergie, avec des ombrières de parking mais aussi des batteries de stockage d’énergie pour prouver par l’exemple aux salariés et aux clients ce que l’entreprise est capable de réaliser. Une démonstration grandeur nature qui sera effective lors de l’inauguration du site le vendredi 25 novembre, au cours d’une journée dédiée aux professionnels (inscription possible à : inauguration@siliceo.fr).

Benjamin Busson