Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Ardennes Développement : 212 projets accompagnés depuis la création

Développement. L’agence économique Ardennes Développement a tenu son assemblée générale annuelle sur le site du Campus Sup Ardenne, ce qui a permis de mieux connaître l’offre d’enseignement supérieur et de recherche qui s’y développe.

Ardennes Développement : 212 projets accompagnés depuis la création
Benoit Mercier, président d’Ardennes Développement (Crédit : P. Rémy)

Avec comme objectif de prospecter et d’accueillir des entreprises, la mission principale de l’agence est depuis 2018, d’offrir un accompagnement de proximité des entreprises. Dotée d’un budget de l’ordre de 800 000 euros grâce à la contribution de la Région Grand Est, d’Ardenne Métropole, des sept communautés de communes, de la chambre économique et de membres actifs cotisants tels le MEDEF, Entreprendre et Conseil, filiale de l’UIMM, la société immobilière Protéame et des entreprises, cette structure associative de droit privé travaille avec une équipe de huit personnes. Dont cinq totalement dédiées à l’accompagnement des entreprises.


>LIRE AUSSI : Marne Développement étend son rayonnement


« En effet, si Ardennes Développement est connue pour ses actions de promotion économique ou la prospection et l’accueil d’entreprises grâce aux projets concrétisés par Hermès à Tournes, Agronutris à Rethel et plus récemment Cibox à Revin, la mission de proximité que mène l’agence depuis quatre ans auprès des entreprises ardennaises est peut-être moins visible mais demeure pourtant majeure », constate Benoît Mercier, son président, qui insiste sur l’accompagnement des entreprises aussi bien dans les domaines de l’industrie que celui des services, tout en assurant aux dirigeants une ouverture vers tout un réseau d’acteurs clés.

Trente projets gagnés depuis 2015

Récemment, l’agence s’est aussi fortement mobilisée au sein de la cellule mise en place par la Région et l’Etat suite à la crise en Ukraine, pour être en relais des entreprises ardennaises faisant face à des difficultés d’approvisionnement, de ressources énergétiques ou de recrutement. « La feuille de route de l’agence est bien tracée : agir auprès des entreprises, faire connaître les Ardennes et faciliter tous les projets de développement structurants, qu’il s’agisse d’implantations exogènes ou de projets locaux créateurs de valeur », rappelle le directeur, Jean-Louis Amat, avant de donner les résultats depuis le début de l’année : « Actuellement, nous avons 49 projets d’entreprises actifs dont 19 nouveaux détectés. 60 % envisagent un investissement ».

Pascal Remy