Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Ardennes : 2 521 personnes en situation de handicap employées

Initiative. Organisée dans le cadre de la 26e Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, la seconde édition du Village Handi’Cap a connu un franc succès dans les Ardennes.

Ardennes : 2 521 personnes en situation de handicap employées
Isabelle Rambourg, directrice de Cap Emploi 08, et l’élue carolomacérienne, Armelle Lequeux, fers de lance de cette opération. (Crédit : P. Rémy)

Toute la journée, de nombreux visiteurs se sont pressés au marché couvert de Charleville-Mézières où de nombreux employeurs privés et publics mais aussi des professionnels de l’insertion, des agences d’intérim, des organismes de formation et le réseau « Les entreprises s’engagent » avaient installé leur stand. Ce qui a permis aux demandeurs d’emploi en situation de handicap de rencontrer et de nouer des contacts avec d’éventuels employeurs tout en découvrant différents métiers. Placée cette année sous la thématique volontairement optimiste : « À quand le plein emploi ? », ce dispositif a fortement mobilisé en parvenant à attirer 86 exposants et 60 entreprises de différents secteurs d’activité. Cinq fournisseurs de matériels ergonomiques étaient aussi présents pour montrer leurs produits spécifiques (sièges, plan de travail, bureaux, etc…), censés aider les handicapés à travailler dans les meilleures conditions.

Une manière de mettre en confiance

Isabelle Rambourg, directrice de Cap Emploi 08, et Armelle Lequeux, adjointe en charge de la cohésion sociale et de l’égalité des chances, avaient tout lieu d’être satisfaites de la pleine réussite de cette initiative inclusive, dont on espère qu’elle aura aidé à faire évoluer les mentalités dans le monde du travail et avancer les solutions. Directeur territorial pour l’emploi dans les Ardennes, Philippe Weisseldinger, était élogieux. « C’est une belle manifestation qui permet de se rendre compte de l’importance revêtue par ce type d’événement important. Il répond en tout cas à un véritable besoin du public concerné qui mérite une attention particulière à son égard. Ce rendez-vous est aussi une formation efficace sur le tas pour les gens en quête d’un emploi. C’est une bonne manière, en tout cas, de les mettre en confiance, ce qui est essentiel pour une population dont le taux de chômage est deux fois plus élevé que celui des demandeurs d’emplois classiques. D’où la nécessité de déployer ce genre d’action ».


>LIRE AUSSI : Le bénévolat de compétences au service de l’entreprise


Rappelons que depuis le 1er janvier 2020, tous les employeurs, même pour les structures de moins de 20 salariés, doivent déclarer mensuellement les salariés handicapés qu’ils emploient. Les employeurs de 20 salariés et plus doivent pour leur part effectuer une déclaration annuelle et payer une contribution financière si leur taux d’emploi de personnes en situation de handicap est inférieur à 6%. Actuellement, les personnes disposant d’une reconnaissance handicap représentent dans les Ardennes 10,5 % de l’ensemble des demandeurs d’emploi des catégories A, B et C. Soit 2 521 personnes en situation de handicap dont 1 368 ont plus de 50 ans.

Pascal Remy