Informations régionales économiques et juridiques
130e année

À Gauchy, Hazemeyer renaît de ses cendres

Industrie. Le 4 janvier dernier, les 6.000 mètres-carrés de bâtiments du spécialiste de la fabrication industrielle de composants électriques disparaissaient sous les flammes. Deux mois plus tard, l’activité reprenait. Aujourd’hui, le groupe Comeca travaille à la construction d’un nouveau site.

À Gauchy, Hazemeyer renaît de ses cendres
Hazemeyer est spécialiste de la fabrication industrielle de composants électriques.

Les dirigeants de l’usine Hazemeyer avaient émis le souhait de reprendre l’activité au plus vite et ils ont été entendus. Les services de l’État, du conseil régional des Hauts-de-France, de la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois et de la ville de Gauchy ont œuvré de concert pour accompagner l’industriel, après l’incendie qui a dévasté l’intégralité de son site axonais. « L’Agglo du Saint-Quentinois, a accueilli 30 salariés au sein de la pépinière d’entreprises à l’Espace Créatis de Saint-Quentin. Depuis fin mars, la production Hazemeyer a redémarré dans de nouveaux locaux d’activités loués, de 5.000 mètres-carrés situés au parc d’activités du Royeux à Gauchy », explique l’intercommunalité.

Créé en 1930, le concepteur et fabricant d’équipements électriques basse tension - filiale depuis 2007 de Comeca, présent dans 130 pays - emploie 95 salariés dans le département de l’Aisne. « Le groupe Comeca travaille parallèlement avec la direction d’Hazemeyer sur un projet de construction d’un nouveau site, avec la volonté de renforcer Hazemeyer en France et à l’international. »

Stéphane Bourdier