Informations régionales économiques et juridiques
130e année

86ème édition pour la Foire de Sedan

Commerce. Rendez-vous phare de la rentrée dans les Ardennes, la Foire de Sedan aura lieu du 9 au 14 septembre.

86ème édition pour la Foire de Sedan
Ancien proviseur du lycée agricole de Rethel puis chargé du recrutement au sein de la direction générale de l’enseignement et de la recherche au ministère de l’agriculture, Sébastien Vial est désormais directeur du pôle élevage Ardennes et Commissaire de la Foire (Crédit : P. Rémy)

Plus grande foire de rues du Nord-Est de la France, la foire de Sedan commence ce vendredi et se terminera mercredi 14 septembre. Cette manifestation toujours gratuite et qui reste une vraie référence, même si elle est la plus vieille foire de la région, reste scindée en deux parties bien distinctes. Primo, la foire commerciale organisée par l’UCIA et son nouveau président, Renato Barbieri, qui se déroule dans les artères du centre-ville, animées par plus de 600 camelots, des restaurateurs professionnels de différents secteurs d’activités qui prendront place sur la place d’Alsace Lorraine sur 12 000 m² de stands.

Avec un supplément d’âme, en cette fin d’été, la présence inédite jusqu’alors de la Confrérie en Ardenne, connue pour avoir pérennisé le festival gastronomique de Charleville-Mézières et qui prendra ses quartiers sur la place d’Armes. Autre nouveauté, la présence du Magical Industry Tour, un véritable vaisseau bardé d’outils high-tech pour susciter des vocations dans le secteur industriel. Le public pourra essayer de réaliser une pièce avec une technologie d’impression 3D, simuler une soudure, programmer un robot industriel ou encore piloter une ligne de production automatisée. La foire de Sedan, ce sont aussi des artistes comme Céphaz, Tom Frager, Charlie Winston, Sinsemilia, Yanns, Diva Faune ou encore Cécilia Krull qui monteront tour à tour sur scène.

UN NOUVEAU COMMISSAIRE À LA FOIRE AGRICOLE

Seconde partie : la foire agricole et forestière, concentrée pour sa part sur trois jours (samedi, dimanche et lundi). La plus grande manifestation d’élevage en plein air du Grand Est est mise en place depuis 2004 par Ardennes Génétique. Mais cette année, ce n’est plus l’habituel chef d’orchestre, l’emblématique Pascal Degryse, qui sera aux commandes. Son successeur au poste de commissaire est Sébastien Vial, 33 ans, devenu directeur du pôle élevage Ardennes en mars 2022. Aidé par de nombreux bénévoles dans le montage des stands et des chapiteaux, il s’est rapidement impliqué dans cette vitrine qui « valorise la qualité et les compétences professionnelles et les résultats techniques des éleveurs ardennais tout en favorisant la rencontre du public avec le monde agricole ».


>LIRE AUSSI : Une Foire de Châlons active et solidaire


Avant de réfléchir à un nouveau modèle économique à inventer pour maintenir la gratuité de cette foire, Sébastien Vial s’est d’abord efforcé d’assurer la continuité. Avec au programme de cette édition, les animations phares habituelles regroupant 410 bovins, 300 moutons, 150 chevaux dans différent concours réservés aux salers, suffolk prim’holstein, charolais et chevaux de trait ardennais 150 volailles et lapins et aussi 150 éleveurs et 100 exposants.

Mais aussi le repas de l’économie ardennaise avec des conférences à thèmes (renouvellement des générations, essor du consommer local et émergence des panneaux photovoltaïque sur les toitures) proposées par le Village Ardennes de la Chambre économique et la ferme pédagogique, formidable outil de promotion regroupant les filières lait, viande et légumes dédié à 1 500 élèves du territoire. Sans oublier la partie restauration avec pas moins de cinq rendez-vous pour les gourmands avides de déguster les produits locaux. 10 000 repas avaient été servis en trois jours en 2021 !

FOCUS SUR L’INNOVATION

Un nouvel espace intitulé « Forum de l’innovation » sera chargé de montrer la modernité du monde agricole à travers des interventions courtes de 20 minutes. Avec entre autres des animaux connectés pour mieux surveiller leur santé, un cartable électronique pour les éleveurs, le système d’exosquelette pour assister les agricultrices et leur éviter des troubles musculo-squelettiques ou des caméras reliées à une Intelligence Artificielle pour la surveillance d’un troupeau. La foire de Sedan attire en moyenne chaque année, 250 000 visiteurs sur six jours.

Pascal Remy