Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Le système de suivi des surfaces en temps réel expliqué aux agriculteurs

Agriculture. Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (Pac), le système de suivi des surfaces agricoles en temps réel va entrer en vigueur le 1er janvier 2023. La Direction départementale des territoires (DDT) de l’Aisne organise trois réunions pour faire la lumière sur ce nouveau dispositif.

Agriculture - PAC - Aide état - Europe
Le système de suivi des surfaces agricoles en temps réel va entrer en vigueur le 1er janvier 2023. (Crédit : Pixabay)

Après une première phase de test « sans impact financier » cette année, le système de suivi des surfaces agricoles en temps réel va entrer en application l’an prochain. Ce dispositif qui vise à prévenir et à corriger des écarts entre les couverts déclarés par les bénéficiaires et ceux constatés par l’administration va s’étendre à tous les États membres de l’Union européenne. « L’analyse des images Sentinel fournies par le programme européen Copernicus par intelligence artificielle permet de déterminer la nature du couvert et de détecter certains actes techniques sur les parcelles », souligne l’Agence des services et de paiement (ASP).


> A LIRE AUSSI : Avec Ardennutris, la bioéconomie s’implante à Rethel


Afin d’aiguiller les exploitants agricoles qui déposent une demande d’aides dans le cadre de la Politique agricole commune (Pac), la Direction départementale des territoires (DDT) de l’Aisne les invite à trois réunions d’information : le mardi 21 juin à l’amphithéâtre du lycée agro-viticole de Crézancy, le jeudi 23 juin à l’amphithéâtre de la chambre d’agriculture à Laon et le mercredi 29 juin au lycée agricole de la Thiérache à Fontaine-les-Vervins.

Stéphane Bourdier