Informations régionales économiques et juridiques
130e année

JO 2024 : le complexe de Fère-en-Tardenois opérationnel dès septembre

Sport. Labellisée « Terre des Jeux 2024 », la CARCT ambitionne d’accueillir une délégation étrangère dans son nouvel équipement orienté vers les sports de combat.

 JO 2024 : le complexe de Fère-en-Tardenois opérationnel dès septembre
En façade, un hall d’accueil de 33 mètres-carrés a été intégré au complexe sportif, mitoyen de la halle des sports (Crédit : DR)

Un dojo de 364 mètres-carrés, une salle de musculation et tous les équipements nécessaires à la pratique des arts martiaux n’attendront bientôt plus que les pratiquants à Fère-en-Tardenois. Lancés l’an dernier, les travaux du nouveau complexe sportif de la communauté d’agglomération de la région de Château-Thierry (CARCT) touchent, en effet, à leur fin. Inclus dans le projet de territoire « Destination 2030 », cet investissement de 2,9 millions d’euros a pour objectif de « réduire les inégalités sociales et territoriales en matière d’accès aux services, pratiques et équipements publics ». En 2014, un diagnostic sollicité par l’intercommunalité pointait le déficit d’infrastructures sportives sur son territoire pénalisant les clubs locaux et freinant l’émergence de nouvelles disciplines.


>LIRE AUSSI : L’Aisne accueillera la flamme olympique


Attenante à la halle des sports existante, l’extension va permettre d’offrir des créneaux supplémentaires aux établissements scolaires de la ville natale de Camille Claudel et, plus largement, de développer la pratique du sport dans ce bassin de population de 7 500 habitants. Un « city stade » destiné au handball et au basket-ball, un terrain de football, une piste d’athlétisme et un sautoir vont être prochainement aménagés aux abords, ainsi qu’un parc de stationnement d’une centaine de places. « Le souhait de la communauté d’agglomération est d’offrir également des activités “Sport-Santé“, en plein essor, constituant une véritable opportunité en milieu rural. La proximité du futur équipement sportif de la maison de retraite et d’une Maison pluridisciplinaire de santé, ajoute une vraie plus-value. »

Cap sur Paris 2024

Si le complexe flambant neuf a été conçu pour accueillir différentes disciplines comme le karaté, la lutte, le yoga ou la gymnastique, sa vocation première reste, néanmoins, la pratique du judo. Après avoir reçu la labellisation « Terre des Jeux 2024 », les élus de la région de Château-Thierry entendent pleinement participer à la grande fête de l’olympisme en accueillant une délégation étrangère, le dojo ayant été retenu pour devenir « Centre de préparation aux Jeux ». Les deux aires de combats de 10 mètres par 10, agrémentées d’une zone de sécurité de trois mètres de large, sont, par ailleurs, conformes aux exigences techniques de la Fédération internationale de judo (IJF).

« À proximité du Grand Paris, cœur des Jeux, et en pleine nature au cœur du vignoble champenois, c’est une réelle destination qui attend les sportifs ainsi que les familles des équipes qui choisiront notre centre de préparation. C’est aussi et surtout une fête pour tous les habitants qui sont fiers et prêts à accueillir demain une équipe sur leur territoire », soulignait Étienne Haÿ, le président de la CARCT au lancement du projet. Il ne reste plus, à présent, qu’à convaincre.

Stéphane Bourdier