Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Télétravail : 95% des cadres apprécient le temps gagné en déplacement

Santé. 18 mois après le début de la crise sanitaire, les cadres mettent clairement en avant les avantages que leur procurent les réunions en visioconférence.

C’est ce qui ressort d’une enquête menée par l’Ifop pour la société Speechi, leader français sur le marché des tableaux interactifs, auprès de 1 002 cadres en activité en France métropolitaine. Une étude qui montre de sensibles différences d’appréciation en fonction du sexe et de l’âge des personnes interrogées. Les résultats détaillés du rapport des cadres à la visioconférence sont consultables sur Speechi.fr

Réunions en distanciel : le top 5 des avantages perçus par les cadres

1- Le gain de temps 95% des cadres interrogés disent que le gain de temps lié à l’absence de déplacement est important pour eux, dont 62% estiment qu’il s’agit d’un facteur « très important ». Une proportion qui monte à 67% chez les femmes (59% chez les hommes) et à 65% chez les cadres franciliens soumis aux inévitables bouchons matin et soir.

2- La réduction des risques sanitaires 88% des répondants ont cité la réduction des risques face à l’épidémie de Covid-19 comme étant un avantage important offert par le télétravail et la possibilité de se réunir en visioconférence. Plus de la moitié (55%) estime cet élément comme « très important », un avis partagé par 62% des cadres âgés de plus de 60 ans. Femmes et hommes en ont peu ou prou la même perception avec respectivement 58% et 54% à considérer cette diminution des risques « très importante ».

3- L’organisation de réunions moins longues Si les cadres sont visiblement heureux de gagner du temps sur leurs déplacements pour se rendre en réunion, ils le sont également en ce qui concerne la réunion en elle-même. Ils sont en effet près de 9 sur 10 (86%) à apprécier que les réunions en visioconférence durent moins longtemps que celles organisées en présentiel. Les femmes sont près de la moitié 46%) à estimer cet avantage « très important » contre un tiers (33%) de leurs collègues masculins.

4- Des réunions plus efficaces Moins de blabla, plus de résultats ? Non seulement les réunions en visioconférence durent moins longtemps, mais elles sont également jugées plus efficaces par 82% des cadres ayant répondu à l’étude de l’Ifop. Là encore, les femmes sont plus nombreuses (42%) que les hommes 34%) à reconnaître cet avantage du distanciel et à le juger « très important ». Les cadres âgés de moins de 30 ans sont du même avis pour près de la moitié d’entre eux (47%) tandis que la proportion tombe à moins d’un tiers (31%) chez leurs aînés âgés de plus de 60 ans.

5- Une prise de parole moins stressante Près des 2/3 des cadres interrogés (64%) voient la réduction du stress lors d’une intervention orale comme un avantage certain des réunions par visioconférence. S’ils ne sont globalement que 24% à dire qu’il s’agit là d’un bénéfice « très important », l’étude pointe à nouveau une différence d’appréciation entre les femmes et les hommes. Les premières jugent pour 30% d’entre elles « très important » le facteur réduction du stress contre 19% chez les seconds.

Étude Ifop pour Speechi réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 29 septembre au 6 octobre 2021 auprès d’un échantillon de 1 002 personnes, représentatif des cadres en activité en France métropolitaine.

Enquête Ifop pour Speechi