Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Sécurité : il y a ceux qui parlent et ceux qui font !

Sécurité. Le député de la Marne Eric Girardin détaille l’action du gouvernement en matière de sécurité dans le département.

Sécurité : il y a ceux qui parlent et ceux qui font !
(Crédit : DR)

Alors que nous étudions en séance publique la loi d’orientation et de programmation du ministère de l’intérieur qui vise à transformer le ministère par des moyens humains, juridiques, budgétaires et matériels inédits, j’ai eu le plaisir d’accueillir dans la Marne ce mercredi 16 novembre notre ministre de l’Intérieur et des outres-mers, Gérald Darmanin. Il venait notamment poser devant les élus locaux et de manière symbolique, la première pierre du futur commissariat de police nationale d’Épernay. Le chantier est en cours en face du collège Terres Rouges au sein du quartier Margueritte. Le futur commissariat sera opérationnel fin 2023. Le coût est estimé à un peu moins de 10 millions d’euros.

Le nouveau bâtiment de 4800 m², dont le terrain a été vendu, à l’État, à l’euro symbolique par la commune, sera bien plus moderne et adapté permettant ainsi aux gardiens de la paix de travailler dans un cadre plus favorable et de réserver aux usagers un accueil de meilleure qualité. Ce commissariat est le fruit d’un travail commun de sensibilisation que nous avons mené auprès du Gouvernement avec Franck Leroy, Maire d’Épernay et Président d’Épernay Agglo Champagne. Suite à cette première séquence, le ministre s’est rendu à l’hôtel de ville d’Épernay pour la signature du contrat de sécurité intégré. Un texte qui lie le ministère, la commune, le parquet de Châlons-en-Champagne et l’Éducation nationale, afin de symboliser le renforcement de l’étroite collaboration des services de sécurité nationaux, locaux et les services judiciaires et de l’éducation qui travaillent de concert au service de nos concitoyens.

« Le futur commissariat d’Epernay est le fruit d’un travail commun de sensibilisation que nous avons mené auprès du Gouvernement avec Franck Leroy, Maire d’Épernay et Président d’Épernay Agglo Champagne. »

Le ministre a profité de cette occasion pour rappeler que l’action du Gouvernement avait déjà conduit à une augmentation des effectifs de police avec le recrutement de 12 agents supplémentaires sur la zone police d’Épernay. Il souhaite aller encore plus loin afin de favoriser une présence plus importante des policiers sur le terrain. Nous nous sommes ensuite rendus à Sommesous pour lancer une concertation avec les élus locaux concernant la création de 200 brigades de gendarmerie sur le territoire national dont 2 dans la Marne pour un total de 30 gendarmes supplémentaires dans le département. Le ministre en a profité pour expliciter les enjeux de la loi que nous étudions actuellement à l’Assemblée nationale : « La loi que je porte au Parlement, c’est 8 500 policiers et gendarmes supplémentaires. La police nationale va continuer d’avoir de nouveaux effectifs et c’est aussi vrai dans la gendarmerie ».

Au cours de la semaine dernière, j’ai continué à siéger en séance plénière afin de donner au Gouvernement les moyens de faire passer cette loi qui permettra de simplifier les démarches dématérialisées, de donner aux agents des outils de travail mobiles et des moyens d’investigation modernisés. Enfin, cette loi devrait permettre de doubler la présence sur le terrain des forces de l’ordre d’ici 2030 !

Par Eric Girardin, Député de la Marne