Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Grand Est, future smart destination : À vous de jouer !

Tourisme. La transformation profonde de nos usages dessine une nouvelle forme de voyage. La découverte des territoires se repense plus connectée à la nature.

Inspiré par l’émerveillement et l’environnement, le tourisme fait peau neuve, il est résolument plus smart. La Région le veut plein de sens, ancré dans les territoires autour de la rencontre, du lien social et des savoir-faire, pour un tourisme de proximité, plus responsable et plus respectueux de l’environnement.

Motivée par son plan de relance « Tourisme durable et numérique », la collectivité soumet un Appel à projets pour un tourisme durable en Grand Est sur les thèmes de l’hébergement et des infrastructures ludiques. L’ambition de conforter l’attractivité régionale est grande. Une offre nouvelle originale va pouvoir émerger en région Grand Est et la faire rentrer dans le cercle des dix premières smart destinations mondiales !

La Région accompagnera des projets innovants d’ampleur — portés par des opérateurs privés — qui construiront le tourisme de demain et répondront aux attentes des visiteurs et des habitants en matière de développement durable et de respect de l’environnement. Le financement régional prévu est de 20 % de l’investissement global du programme. Pour chaque projet, un plafond de 1 million d’euros est fixé.

Et concrètement ?

1. L’appel à projets s’adresse à des opérations d’envergure - plus ou moins 3 millions d’euros.

2. Elles doivent :

  • Proposer des infrastructures de loisirs durables et/ou la création, d’extension ou de renouvellement d’une offre d’hébergement de qualité - labellisée ou certifiée génératrices de nuitées ou de prolongation de séjours ;
  • Impérativement prendre en compte les enjeux de développement durable et de lutte contre le réchauffement climatique.
  • S’insérer dans une démarche innovante sur le plan technologique, environnemental ou organisationnel. Une attention particulière sera portée à l’élaboration d’un véritable concept novateur.
  • Répondre aux ambitions de la Région en matière d’attractivité pour faire du Grand Est un territoire de référence d’un mode de vie « sain » et « accessible » en France et en Europe.
  • Intégrer une phase de concertation qui associe la population, les collectivités locales et les acteurs touristiques du territoire d’accueil autour de la réflexion et de la bonne acceptation sociale du projet.

3. Les porteurs de projets peuvent déposer leurs propositions à projets-tourisme-durable@grandest.fr

Calendrier

Les projets sont sélectionnés en deux phases :

1. Jusqu’au 30 septembre 2022 : les opérateurs ou groupements d’opérateurs transmettent une synthèse du projet qu’ils envisagent de développer. L’objectif : s’assurer de la cohérence des projets selon les ambitions et critères définis par la Région.

2. Jusqu’au 31 mars 2023 : les projets retenus lors de la première étape sont présentés de manière détaillée. Ils seront alors examinés selon des critères qui s’intéressent à la fois à la qualité du projet, son montage juridico-financier et sa pertinence en matière de développement durable et d’impact environnemental.

Afin d’offrir les meilleures conditions possibles aux porteurs de projet, la Région a souhaité associer à la démarche la Banque des territoires, CDC Biodiversité et Grand E-Nov+. Ce partenariat permettra d’affiner et de mûrir les projets sélectionnés à l’issue du premier tour.

3. Juin 2023 : annonce des projets retenus.

La Région Grand Est