Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Le fond, le temps et la forme

Faut-il relancer la réforme des retraites dès aujourd’hui ? L’exécutif en est convaincu, les partenaires sociaux et le monde économique sont quant à eux bien plus réservés sur le sujet à des degrés divers. Nul doute que cette réforme devra être menée pour préserver un système toujours plus fragilisé par la courbe démographique.

Mais dans quels délais et à quel prix ?

Benjamin Busson.

Car si le Conseil d’orientation des retraites (le fameux COR dont les rapports vont alimenter les débats dans les mois à venir) évoque un excédent de 3 milliards d’euros cette année, les calculs seraient biaisés. Selon l’institut économique Molinari, les chiffres officiels omettraient 33 milliards de déficit causés notamment par le régime des fonctionnaires. Un déficit notamment comblé par un système de subventions d’équilibre versées par l’Etat.

De quoi relancer le véritable enjeu de cette réforme : celui de l’harmonisation des régimes (montants, années de cotisation et mode de calcul sur la carrière en premier lieu), sans aucun tabou. Et cela, avant de commencer à faire de nouveau peser sur le secteur privé, traditionnellement moins mobilisé pour se défendre, l’essentiel des nouvelles charges et allongements de cotisations. Une première étape primordiale qui permettra déjà d’y voir beaucoup plus clair.

A condition d’éviter un passage en force dans un moment où l’inflation et la crise énergétique risquent déjà de cristalliser les tensions et de rendre inaudible le débat.

Benjamin Busson