Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Finie la bamboche

Benjamin Busson

Les yeux rivés sur la reprise économique et les bons chiffres du chômage, préoccupés par les pénuries de matières premières et le relâchement relatif des gestes barrières, on en aurait presque oublié que la pandémie était toujours bien présente. Depuis quelques jours, les médias se font l’écho d’une nouvelle hausse des contaminations et des hospitalisations. Oublions les chiffres de taux d’incidence auxquels plus personne ne comprend rien, ceux de la vaccination s’avèrent aujourd’hui bien plus parlants pour constater que la grande majorité de la population en âge de se faire vacciner s’est pliée plus ou moins de bonne grâce à cette injection, puisque 50 millions de personnes sont aujourd’hui entièrement vaccinées.

Etrangement, parmi les plus de soixante ans, la tranche où le taux de vaccination est le plus faible est celle des plus de 80 ans où 85% “seulement” des Français sont entièrement vaccinés contre 97% à la tranche des 70-74 ans par exemple. Sans doute une piste à creuser pour commencer à atteindre la fameuse immunité collective tant recherchée ou avant d’accéder aux requêtes de certains labos si pressés de vacciner les jeunes enfants... pour mieux protéger les quelques anciens fragiles encore non vaccinés. Histoire de tourner enfin la page des vagues qui n’en finissent plus de recommencer !

Benjamin Busson