Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Colosse aux pieds d’argile

Benjamin Busson

Il est aussi fascinant qu’effrayant de constater à quel point la nature humaine est incapable de retenir les leçons de ses propres turpitudes. Comme si les bulles spéculatives, financières et/ou immobilières n’avaient pas ébranlé la planète il y a une douzaine d‘anées à peine avec la crise des subprimes, voici que la toute puissante Chine est suspendue à la forte probabilité de vivre à son tour une déflagration sans précédent. Cette fois, il s’agit du groupe Evergrande, un géant de la promotion immobilière locale qui doit faire face à un endettement abyssal de... 260 milliards d’euros.

Une situation qui met en péril l’économie chinoise, puisque la majeure partie de cette dette est détenue au sein même du pays. Les propres spécialistes chinois prévoient désormais une croissance inférieure à 5% en 2022, soit son niveau le plus faible depuis 1990 ! Un cataclysme pour l’Empire du Milieu subitement devenu un colosse aux pieds d’argile. Car l’immobilier est la principale source de croissance du pays depuis des décennies, représentant pas moins de 40% du patrimoine des Chinois.

Mais, dans une économie mondialisée et plus que jamais dépendante du mastodonte asiatique il est difficile d’imaginer que cette crise en approche restera contenue et sans conséquence pour le reste du monde, devenu si dépendant des matières premières chinoises et des échanges commerciaux avec ce pays.

Benjamin Busson