Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Culture : Haute-Fréquence s’empare de l’Aisne

Festival. Porté par le conseil régional des Hauts-de-France, le festival itinérant dédié aux musiques actuelles proposera, cette année, 47 concerts durant tout le mois de novembre dont une dizaine dans différentes villes du département.

Culture : Haute-Fréquence s'empare de l'Aisne
(Crédit : Pixabay)

Pop, rock, électro, chanson française, rap, musique du monde, jazz… Pour cette septième édition du festival Haute-Fréquence, les programmateurs ont mis les petits plats dans les grands en concoctant une affiche éclectique, mixant artistes en devenir et références indiscutables. Les habitants de l’Aisne ont d’ailleurs été particulièrement gâtés.

Rendre la culture accessibles

Tour d’horizon des concerts à ne pas rater : Le 3 novembre, Cali inaugurera, à l’énergie, ce mois intense à l’espace culturel de Brasles. Le 12, le théâtre du Familistère de Guise accueillera la talentueuse Émilie Loizeau. Le 18, la scène culturelle Le Mail à Soissons présentera les intrépides Fatals Picards tandis que dans le même temps le centre culturel François-Mitterand de Tergnier ouvrira ses portes à l’inénarrable Sanseverino. Le lendemain, Mademoiselle K électrisera La Biscuiterie de Château-Thierry. Le 23, la maison de la culture et des loisirs de Gauchy aura l’honneur de recevoir Dominique A.

« Le festival a pour ambition de favoriser des dynamiques artistiques et culturelles en mettant en valeur le secteur des musiques actuelles et tout particulièrement les groupes régionaux. L’objectif est également de rendre la culture accessible au plus grand nombre, en proposant des concerts à petits prix, voire gratuits pour certains », rappelle le conseil régional des Hauts-de-France.

Stéphane Bourdier