Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Xavier Bertrand participera au congrès des Républicains

Politique. Le président du conseil régional des Hauts-de-France a annoncé, hier, sa participation au congrès du 4 décembre prochain. Le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle de 2022 sera ainsi désigné à l’issue des deux tours de scrutin.

Pascal Guyot / AFP

Lors de son entrée dans la course à la prochaine élection présidentielle, il avait annoncé, en mars dernier, ne pas souhaiter s’inscrire « dans la logique d’un seul parti », affirmant qu’il avait « une conception gaullienne de l’élection présidentielle ». Six mois plus tard, l’ancien maire de Saint-Quentin fait volte-face. Hier, sur le plateau du journal télévisé de la première chaîne, il a confirmé qu’il participerait bien au congrès des Républicains (LR) pour se soumettre au vote des militants, un parti qu’il a pourtant quitté, en 2017 à la suite de l’élection de Laurent Wauquiez. Xavier Bertrand a motivé cette décision par le choix du parti, présidé par Christian Jacob, d’abandonner l’organisation d’une « primaire » à laquelle il a toujours été hostile.

Pour la première fois, un sondage réalisé ce week-end par Ifop-Fiducial place le candidat divers droite en deuxième position (16%), au coude à coude avec Marine Le Pen (Rassemblement national), derrière le Président de la République Emmanuel Macron (25%). Le polémiste Éric Zemmour, qui n’a toujours pas officialisé sa candidature, recueillerait, quant à lui, 14% des intentions de vote. Selon cette même consultation, la présidente du conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse (Libres !), en cas d’investiture LR, ne totaliserait que 11% des suffrages.

Stéphane Bourdier