Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Le bilan 2021 des acteurs économiques et politiques de la région (3/3)

Bilan. Les acteurs économiques et politiques livrent leur bilan de l’année écoulée.

La vaccination a été l’un des principaux succès de l’année 2021 selon les personnalités politiques de la région.

Si vous deviez ne retenir qu’un événement pour résumer 2021, lequel serait-ce ?

Riccardo Agnesina, Président de la CPME Marne : « Le rover Perseverance de la Nasa qui a débarqué sur la planète Mars et qui intègre une technologie haut de gamme développée par une entreprise marnaise adhérente à la Cpme, Axon Cable permettant de connecter Mars à la Terre. Quelle belle réussite et quel beau modèle pour nos entreprises françaises. »

Benoist Apparu, Maire de Châlons-en-Champagne : « J’en citerai deux, mais qui sont intimement liés malgré tout. L’événement qui symbolise la relance économique de notre territoire fut bien sûr la traditionnelle Foire de Châlons. En raison du contexte sanitaire que nous connaissons, l’édition 2020 n’avait pu se tenir. Cette édition 2021 était particulièrement attendue. Ces instants de convivialité retrouvés ont marqué notre Ville. En plus, pour accompagner les commerces devant faire face à une nouvelle période de confinement, la Ville de Châlons-en- Champagne a décidé de rééditer ses efforts en matière de soutien aux commerçants en déployant plusieurs dispositifs. Nous restons mobilisés avec nos commerçants pour les accompagner du mieux possible vers la sortie de cette crise. »

Jean-Pierre Bouquet, Maire de Vitry-le-François : « Au niveau international, la COP 26, qui, si elle n’a pas tenu toutes ses promesses, a vu revenir les Etats Unis d’Amérique au sein de l’accord de Paris. Dans la droite ligne, l’inauguration de la nouvelle chaufferie biomasse de Vitry le François. Cet investissement de 12 millions d’euros permet de décarboner en grande partie le chauffage de la moitié des logements de la Ville (près de 4 000) et de diminuer les émissions de CO2 dans l’atmosphère de l’équivalent de 4 601 véhicules thermiques, tout en garantissant un prix de chauffe maîtrisé. »

Noël Bourgeois, Président du Conseil départemental des Ardennes : « À l’occasion des élections départementales, les Ardennais ont renouvelé leur confiance à la majorité en place. J’y vois le résultat de nos efforts et de la rigueur de gestion, qui permettent de relancer les investissements au service du territoire et de l’action de proximité quotidienne de la collectivité. »

Christian Bruyen, Président du Conseil départemental de la Marne : « L’arrivée du vaccin. Le Département a d’ailleurs activement participé à la campagne de vaccination, notamment auprès de nos concitoyens les plus fragiles, en permettant avec le concours appuyé du SDIS, la vaccination à domicile des personnes particulièrement isolées. »

François Gomariz, Président de la CCI de la Marne en Champagne : « Mon premier déjeuner en terrasse chez un ami restaurateur après des mois des fermetures, ces lieux qui incarne le vivre ensemble ont été les premières victimes. »

Aina Kuric, Députée de la Marne : « Le plan de relance européen inédit de 750 milliards d’euros, qui montre notre capacité à faire preuve de solidarité entre pays de l’UE. »

Franck Leroy Maire d’Epernay, Président de l’Association des Maires de la Marne, Vice-président de la Région Grand Est : « La prise de conscience que le dérèglement climatique n’épargne aucun pays au monde et qu’il nous faut, à la fois individuellement et collectivement, repenser nos modes de vie et retrouver le sens d’une certaine communion avec la Nature. Nous avons un nouveau monde à construire et je trouve que pour les jeunes générations, c’est une aventure stimulante et enthousiasmante. »

Lise Magnier, Députée de la Marne : « Il est toujours difficile de retenir un seul événement mais je pense que la tenue et le succès de la 75ème édition de la Foire de Châlons-en-Champagne au mois de septembre dernier a constitué un moment marquant. Je sais à quel point la décision d’annuler l’édition précédente en raison de la dégradation de la situation sanitaire avait été un véritable crève-coeur. Incontestablement, le retour de cet événement emblématique de notre territoire a été une vraie « bouffée d’oxygène » : quel plaisir de retrouver les milliers de visiteurs, les centaines d’exposants, les concerts quotidiens et la multitude de manifestations organisées en marge de ce rendez-vous incontournable ! »

Pierre N’Gahane, Préfet de la Marne : « La vaccination. C’est par cet acte collectif que nous avons tenu cette année et qu’ensemble nous avons rebondi, recommencé à vivre comme avant et que nous avons protégé tant de vies. Cette ancienne innovation médicale du pays de Pasteur, renouvelée par les connaissances médicales actuelles est une chance que tant de générations qui nous ont précédés auraient rêvé de disposer. »

Arnaud Robinet, Maire de Reims, Vice-président de la Région Grand Est : « La première édition du festival de cinéma « Reims Polar », un événement d’envergure qui permet de faire rayonner Reims à l’international. Après une première édition numérique, l’année prochaine, Reims verra la première édition physique. L’occasion d’une fête du cinéma pour notre ville. »

Catherine Vautrin, Présidente du Grand Reims : « La résiliation du contrat de gestion des transports. C’était une décision difficile mais rendue nécessaire par le besoin pour notre collectivité de se doter d’un réseau de transport adapté au XXIème siècle et à l’élargissement aux communes qui nous ont rejoints en 2017. »

Rédaction PAMB