Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Un « club de communicants » pour se tenir à la page

Communication. S’il y a un domaine où la transformation numérique bouscule tous les codes établis, c’est bien celui de la communication. Et c’est loin d’être terminé !

« Pour les professionnels de la communication, la crise sanitaire a eu pour effet d’accentuer encore le besoin de s’adapter à l’évolution permanente de la présence numérique des entreprises », fait remarquer Julien Crozat, responsable de l’agence Zetruc. Cette agence de communication, qui compte aujourd’hui 18 collaborateurs répartis entre Troyes et Reims, a eu l’idée de lancer un « club des communicants » autour d’un programme de formation.

« Ce club s’adresse aux responsables de communication en entreprise ou en collectivité, mais aussi aux responsables de petites entreprises qui veulent faire progresser leurs connaissances dans des domaines où l’innovation est rapide », poursuit-il. Poussées par les besoins de vendre en ligne et sur les réseaux sociaux, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’y intéresser d’autant qu’elle peuvent aujourd’hui bénéficier d’aides pour financer leur transformation numérique. Le cycle de formation s’étale de mars à décembre, à raison d’une journée par mois, à la fois sur le site de Troyes et de Reims. Au programme des thématiques telles que le référencement naturel ou payant, le e-commerce et Amazon, les différents réseaux sociaux, et bien entendu le plan de communication.

UN PAYSAGE EN PERPÉTUELLE ÉVOLUTION

Les usages liés aux réseaux sociaux n’ont fait qu’exploser en 2020 avec la crise sanitaire. Ainsi, selon l’étude Keyrus, 74 % des Français ont navigué au moins une fois par jour sur internet en 2020, soit 1,5 million de plus qu’en 2019. Les réseaux sociaux les plus populaires tels que Facebook, Youtube et Instagram ont gagné de nouveaux utilisateurs. D’autres, récemment apparus, bousculent déjà les grands du secteurs, à l’image de TikTok, déjà 800 millions d’utilisateurs et qui devrait dépasser dès cette année Instagram et son milliard d’utilisateurs mensuels. Et surtout, de plus en plus de temps y est passé.

En moyenne, l’internaute français passe 17,3 heures par mois sur TikTok et 14,2 heures sur Facebook. Pour tirer profit de cette présence importante, de nouveaux formats apparaissent tels que le stream shopping par exemple. Bref, c’est la révolution permanente et tout responsable de communication se doit aujourd’hui de suivre ces nouvelles tendances.