Informations régionales économiques et juridiques
130e année

« Le train des légendes », à la découvertes des Ardennes

Transports. Acteurs du développement du transport ferroviaire sur le territoire, la SNCF et la Région Grand Est proposent cette année une offre estivale inédite sur la ligne Charleville-Mézières-Givet, à bord de TER spécialement rebaptisés pour l’occasion « Train des légendes en Ardenne ».

« Le train des légendes », à la découvertes des Ardennes
15 allers-retours par jour sont programmés jusqu’au 27 août (Crédit : Grand Est)

Après plusieurs années de travaux de modernisation sur cette ligne ferroviaire, Arnaud Glorian, le directeur des lignes TER de Champagne-Ardenne, s’est réjoui de cette nouvelle desserte « mise en place avec tout un panel de partenaires pour favoriser la connexion du train avec le territoire ».

« Ce dernier va ainsi devenir un véritable atout touristique », ajoute Guillaume Maréchal, président du comité régional des services de transport. Tout au long de l’escapade, les voyageurs peuvent, à l’intérieur des wagons, profiter des trajets pour s’approprier les récits des légendes ardennaises qui font notamment l’objet de podcasts auxquels a contribué l’historien local René Colinet.

Quinze aller-retour par jour

Les rames acceptant une douzaine de vélos, la SNCF et la Région espèrent aussi séduire des touristes qui, en goûtant à cette expérience, peuvent combiner le train avec les modes de transport doux comme la marche à pied, le vélo ou bien encore le bateau ! Pour réussir cette opération, les deux partenaires ont édité un guide gratuit proposant des balades dans les environs des différentes gares, après avoir noué des contacts avec plusieurs acteurs du tourisme ardennais, comme le fort de Charlemont, les musées de Bogny-sur-Meuse, le parc de loisirs TerrAltitude à Fumay, ou encore le locataire de vélos, rosalies et canoé « Graziella » à Bogny-sur-Meuse.

La richesse du patrimoine ardennais peut donc être découverte à bord de ces TER qui circulent le long de la vallée de la Meuse et de la Pointe des Ardennes à raison de 15 allers-retours par jour jusqu’au 27 août, aussi bien la semaine que le week-end, en faisant escale dans l’une ou l’autre des 15 gares répertoriées sur le parcours. Plusieurs promenades et randonnées coup de cœur sont aussi à découvrir : les circuits « Ardoises et Légendes » ou les « Crêtes de la Meuse », le circuit « Patrimoine et la Maison Espagnole » à Revin ou bien encore le Mont Malgré-Tout. Au programme : un accès à la voie verte de 180 km pour les cyclotouristes, des trajets « contés » pour découvrir le patrimoine naturel et historique traversé, la découverte du Parc Naturel Régional des Ardennes et l’occasion de bénéficier de réductions auprès de partenaires tout au long du parcours.

Pascal Remy