Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Le Savoureux de Thiérache renait de ses cendres

Artisanat. À Sainte-Geneviève, aux portes de la Thiérache, Guy Fricoteaux a décidé, à 60 ans passés, d’ouvrir une fromagerie et de relancer la production de cette spécialité gastronomique disparue, rendant ainsi hommage à son père.

Au pays du Maroilles, l’ancien informaticien s’est lancé un défi un peu fou, celui de relancer la production du Savoureux de Thiérache, un fromage bio au lait de vache, « à pâte molle et à croûte lavée ». Cette spécialité fromagère est avant tout une tradition familiale puisque son père, Pierre, herbager à Sainte-Geneviève, la fabriquait jusqu’au milieu des années 1990.

Disponible en boutique, sur les marchés locaux et en ligne

Après une formation à l’École nationale de l’industrie laitière et des biotechnologies (Enilbio) de Poligny dans le Jura, puis une spécialisation dans la maîtrise sanitaire à Dijon, en Côte-d’Or, il a investi, avec le soutien de la Maison des entreprises de la Thiérache et de la Serre (Mets), dans la construction d’une bâtiment comprenant un espace de vente, des caves d’affinage et un laboratoire.

Afin de garantir la qualité de ses produits, Guy Fricoteaux a conclu un partenariat avec le Gaec (Groupement agricole d’exploitation en commun) de la Petite Prée à Archon, spécialisée dans la production de lait bio. Depuis quelques semaines, son Savoureux de Thiérache, ses yaourts bio ainsi que le camembert Le Petit Fricoteaux, sont disponibles en boutique, sur les marchés locaux - à Montcornet et Etréaupont notamment - mais aussi, en ligne, sur les sites Locavor de Rethel (Ardennes), de Reims et de Tinqueux (Marne).

Stéphane Bourdier