Informations régionales économiques et juridiques
129e année

La crise sanitaire dope la réalité virtuelle

Innovation. La crise sanitaire a eu pour effet de donner un coup d’accélérateur aux solutions de réalité virtuelle. L’auboise Nadia Prelot, qui a lancé fin 2017 VIP Studio 360 Champagne- Ardenne, a pu le constater.

Nadia Prelot a constaté une vive hausse de demandes de solutions de réalité virtuelle depuis un an.

« J’ai multiplié mon chiffre d’affaires par trois cette année d’autant plus que nous avons proposé des fonctionnalités nouvelles pour répondre spécifiquement aux contraintes sanitaires », fait-elle remarquer. C’est notamment le cas des salons virtuels personnalisés adaptés au télétravail. Son entreprise intervient sur la Champagne-Ardenne et s’appuie sur une technologie développée par une start-up de Sophia Antipolis.

L’imagerie à 360 degrés permet grâce à internet des visites immersives et très complètes sans se déplacer. Une technologie utilisée à des fins de promotion touristique, mais pas uniquement. « Dans la région j’ai pu réaliser des solutions de ce type pour les villes de Reims, La Chapelle-Saint-Luc et, plus récemment de Charleville-Mézières », précise-t-elle. D’autres réalisations à vocation touristique vont suivre, comme pour une vélo-voie dans la Marne et un chantier de fouilles archéologiques en Haute-Marne.

Nadia Prelot intervient, avec des prestataires locaux, pour les prises de vues et de vidéos sur place. Elle a aussi travaillé sur les sites marnais et aubois de l’URCA, l’université de Champagne- Ardenne. Une présentation des sites et des locaux universitaires devenue indispensable à l’heure où les « portes ouvertes » et les visites étaient rendues impossibles par la situation sanitaire.

DES SOLUTIONS ÉVOLUTIVES

Plusieurs projets sont encore dans les cartons, comme le développement économique de Plein Est à Chaumont ou encore Nogentech en Haute-Marne. À Troyes, un travail au long cours a été entrepris avec Troyes Champagne Métropole pour permettre aux habitants de suivre la rénovation urbaine entreprise au quartier Jules Guesde. « Ces solutions virtuelles peuvent être enrichies, complétées et actualisées en permanence, ce qui en fait des outils véritablement évolutifs », conclut-elle. Initialement basée au « Phare » du parc du Grand Troyes, VIP Studio360 est aujourd’hui installée dans une « colocation » d’anciens entrepreneurs de la pépinière du Parc du Grand Troyes, et devrait accueillir deux personnes supplémentaires à la rentrée.

Laurent Locurcio