Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Groupe Toufflin : les salariés au soutien de l’Ukraine

Solidarité. C’est avec fierté que Philippe Papin, Pdg du groupe familial Toufflin (automobile, matériel BTP-industrie, 110 salariés) à Witry-les-Reims, a vu ses équipes frapper à sa porte en lui demandant de les accompagner pour mettre en place une action en faveur de l’Ukraine.

De gauche à droite : Christian Yverneau (Secours Catholique-Caritas France), Sébastien Paulet, Virginie Noël, Maria Adam Parcida et Richard Coupin (représentants les salariés du groupe Toufflin), Philippe Tribot (Secours Populaire Reims). Jacques Rivière

C’est ainsi que le montant de la vente d’une chargeuse Liebherr, soit 50 000 € HT, a été remis au Secours Catholique-Caritas France. Philippe Papin tenait à souligner « les valeurs morales de l’entreprise, partagées et portées par tous les collaborateurs », sachant que le groupe redistribue 25 à 30 % de son résultat annuel à ses salariés, et que le montant de ce don, qui ne s’ajoutera pas au résultat 2022, représente donc un effort financier pour ces derniers. « Nous nous sommes tous mobilisés pour essayer d’apporter une réponse à la détresse des Ukrainiens » expliquait Virginie Noël, assistante commerciale.

Pour les réfugiés et pour la population

En remerciant les salariés présents lors de la remise du chèque, Christian Yverneau, représentant le Secours Catholique-Caritas France, indiquait que cette somme importante servirait, d’une part, à l’aide aux réfugiés affluant aux frontières des pays limitrophes de l’Ukraine (matériel de première nécessité, nourriture ou encore achat de téléphones mobiles pour communiquer avec les membres des familles restés sur place…) et, d’autre part, à l’acquisition des produits dont les Ukrainiens encore sur place ont cruellement besoin (dans les hôpitaux, les maisons de retraite, etc.). Dans un cas comme dans l’autre, ce sont les équipes de Caritas qui se chargent de toute la distribution.

Jacques Rivière