Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Les ventes de voitures hybrides dépassent celles de diesel

Automobile. Selon les données de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), les ventes de voitures neuves hybrides simples ont dépassé au troisième trimestre de 2021, celles des modèles diesel dans l’Union européenne. De plus, les ventes de véhicules hybrides rechargeables et électriques ont presque doublé en part de marché sur un an.

USER6702303

Les véhicules hybrides simples ont représenté, entre juillet et septembre 2021, 20,7 % des immatriculations enregistrées dans l’Union européenne contre 12,3 % sur la même période l’année précédente ; tandis que le diesel s’est écroulé à 17,6 % contre 27,8 % en 2020. L’hybride simple est désormais le deuxième type de motorisation le plus populaire derrière les voitures à essence, qui représentent encore 39,5 % du marché contre 47,6 % au cours du troisième trimestre 2020. Les véhicules plus lourdement électrifiés progressent également : les 100 % électriques atteignent 9,8 % de part de marché contre 4,9 % et les hybrides rechargeables 9,1 % contre 5 %.

L’électrique de plus en plus plébiscité

Par pays, les hybrides simples commencent à pénétrer les pays d’Europe centrale, avec des progressions très marquées dans certains pays : augmentation des ventes de 242,4 % sur un an en Slovénie, de 203,8 % en Croatie et 153,6 % en Roumanie. Les quatre premiers marchés de l’Union européenne continuent de se convertir et d’augmenter les ventes de ce type de véhicules, l’Allemagne (+17,4 %), la France (+29,8 %), l’Italie (+36 %) et l’Espagne (+25,8%). Les automobilistes européens plébiscitent de plus en plus les voitures hybrides rechargeables et celles 100 % électriques. Dans cette dernière catégorie, l’Allemagne enregistre une croissance annuelle de 62,7 %, l’Italie de 122 % et l’Espagne de 21,8 %.

La progression est de 34,6% en France, où la prime à la conversion et le bonus écologique seront maintenus jusqu’au 1er juillet 2022. En Suède, les véhicules électriques et hybrides rechargeables ont représenté 25 % du total des ventes au troisième trimestre et en Norvège ce taux est de 72 %. En France, 337.608 voitures ont été vendues au cours du troisième trimestre 2021, réparties en 39 % de voitures essence, 19 % de diesel, 18,9 % d’hybrides simples, 10,2 % d’électriques, 8,9 % d’hybrides rechargeables et 4 % de voitures alimentées par d’autres sources d’énergie. Les ventes de voitures alimentées au gaz de pétrole liquéfié ou au superéthanol, qui font partie de cette dernière catégorie ont progressé de 103,2 % en un an.

Rédaction JdP