Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Tergnier : La SNCF lance les travaux de son centre Essieux 4.0

Transports. Mardi, sur le Technicentre industriel Picardie (TIP), l’opérateur ferroviaire a donné le coup d’envoi de la construction de son futur pôle d’excellence consacré à l’entretien et à la maintenance des essieux. Ce nouvel atelier dont la mise en service est prévue au quatrième trimestre 2023 représente un investissement de 40 millions d’euros.

DR

Les 300 salariés de la cité cheminote ont participé à la fête lors du lancement officiel des travaux qui doivent s’achever dans deux ans. Le groupe SNCF va bâtir sur son site historique de Tergnier un nouvel atelier de 14.500 mètres-carrés, dimensionné pour réparer 15.000 essieux par an. Il remplacera l’actuel technicentre implanté depuis plus de 160 ans dans l’Aisne.

Compétitivité et performance

Unique en Europe, ce nouvel outil doté de technologies de pointe, comme la réalité virtuelle, la modélisation et l’impression 3D, doit permettre à la SNCF de gagner en compétitivité et en performance. « Les flux de production ont été conçus pour assurer une cadence d’un essieu réparé toutes les 12 minutes, grâce notamment à une transitique robotisée. Le digital industriel y sera omniprésent pour piloter et ordonnancer la production. »

Les futurs bâtiments viseront la certification Haute qualité environnementale (HQE) avec un effort accru sur le confort et la santé des collaborateurs. Une partie de l’alimentation électrique sera assurée par l’installation de 3.000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques en toiture. « La conception thermique va au delà des exigences réglementaires et permettra d’obtenir un label bas carbone et basse consommation énergétique. »

Stéphane Bourdier