Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Saint-Quentin : Instead, de design et de drêches

Start-up. Incubée dans l’antenne axonaise d’Euratechnologies, la start-up dirigée par l’ébéniste et designer, Franck Grossel, a imaginé un matériau aggloméré conçu à partir des drêches - les résidus issus du brassage de la bière - avec lesquelles il conçoit des meubles.

Instead Mobilier

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » Mème les résidus brassicoles. Chaque année, près de 25 millions de litres de bière sont produits chaque année en France. Cette production, en constante augmentation avec l’explosion des micro-brasseries, génère des déchets de céréales - les drêches - qui représentent près d’un quart de la matière nécessaire. Ces résidus, le designer et ébéniste, Franck Grossel, a eu l’idée d’en faire un matériau assez solide pour créer du mobilier. Un matériau économique et éco-responsable. En 2020, il lance à Saint-Quentin, « Instead, le mobilier brassé », une ligne de meubles et d’objets haut de gamme.

« Avec Instead, incubée à Saint-Quentin sur le site d’Euratechnologies et au sein du Lycée des Métiers d’Art, Franck Grossel s’entoure de partenaires français et crée une chaîne de valeur complète de récupération, de séchage et de transformation de ces drêches en mobilier. Ce mobilier à destination professionnelle (bars, restaurants, espaces de co-working) est fabriqué à partir d’un aggloméré de drêches moulé (comme pour la fibre de bois) qui prend les différentes couleurs des variétés du malt », explique le site Rev3 Hauts-de-France. Franck Grossel envisage d’ouvrir bientôt une unité de fabrication dans la région.

Stéphane Bourdier