Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Pénurie de carburants : le BTP 08 exige des actes

Bâtiment. Le BTP, comme l’ensemble des secteurs économiques des Ardennes, subit de plein fouet la pénurie de carburants. La fédération locale, par le biais de Frédéric Jolion, son secrétaire général, a réagi en ce lundi via un communiqué.

Pénurie de carburants : le BTP 08 exige des actes
(Crédit : Pixabay)

« Cette pénurie pénalise les salariés de nos entreprises et les entreprises elles-mêmes puisque les carburants sont essentiels pour se rendre sur les chantiers et y travailler avec nos engins. En fin de semaine dernière, les pouvoirs publics se sont montrés rassurants et ont annoncé que les décisions prises permettraient rapidement un retour à la normale ». Mais les instances départementales regrettent de constater que les promesses n’ont pas été suivies d’effets sur le terrain.

Des actes rapides demandés

Voilà pourquoi, la Fédération du BTP des Ardennes, principale organisation professionnelle de ce secteur puisqu’elle regroupe près de 300 entreprises de toutes tailles, a alerté les parlementaires Ardennais et le Préfet sur la situation d’urgence dans laquelle se trouvent les entreprises et leurs salariés. « Les cuves présentes dans les entreprises – alimentant notamment en gazole non routier nos engins de chantier – sont presque vides et à très brève échéance, l’activité partielle deviendra inéluctable. Le droit de grève est constitutionnel, mais comme toute liberté, il n’autorise pas à pénaliser des pans entiers de l’économie et à interdire aux entreprises de BTP et à leurs salariés de travailler », déplore-t-elle.

Elle souhaite que donc que les pouvoirs publics passent des paroles aux actes en mettant en place de toute urgence les réapprovisionnements promis tout en privilégiant les régions les plus touchées, « dont les Ardennes font à l’évidence partie ». Enfin, le BTP 08 demande l’organisation des réapprovisionnements, en ne ciblant pas uniquement les stations-services mais également les fournisseurs en vrac pour que les cuves des entreprises puissent être rapidement réalimentées. Faute d’actes rapides, les entreprises de BTP des Ardennes annoncent qu’elles seront contraintes de placer leurs salariés en activité partielle.

Pascal Remy