Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Nouvelle équipe à la succursale ardennaise de la Banque de France

Industrie. Cyrille Bajan ayant été promu adjoint à la direction régionale de Corse de la Banque de France, à Ajaccio, son départ a été remplacé par l’arrivée de David Picatto, à la succursale ardennaise.

David Picatto est le nouveau directeur départemental des Ardennes à la Banque de France.

David Picatto, 47 ans, originaire de Chaumont (Haute-Marne), prend la tête de la direction départementale. Titulaire un Deug d’économie à Reims, d’une licence et maîtrise à Nancy et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées, option entreprenariat et développement des PME à Metz, David Picatto a suivi ensuite un parcours professionnel assez atypique.

Un CV atypique

Après avoir passé un an à Londres à la gestion des stocks d’un département du grand magasin de luxe Harrods en 1998, le Chaumontais a ensuite travaillé dans plusieurs entreprises à Paris. D’abord, comme responsable ventes et logistique, à la tête de quinze salariés, chez Hervé Gambs (1999- 2002), ensuite en tant que directeur de projets évènementiels pour la Commission Européenne à Team Works, encadrant alors 18 salariés (2002-2006). Enfin, il sera de 2006 à 2012 administrateur back-office de la State Street Bank au Luxembourg, leader mondial de la gestion d’actifs institutionnels et de la conservation des titres.

Ayant passé avec succès le concours cadre de la banque en 2014, il entame alors son tracé à la Banque de France en travaillant comme responsable du service des particuliers à l’antenne économique de Dunkerque (2014- 2016), adjoint responsable d’unité au centre de traitement du surendettement à Lens (janvier à décembre 2016), adjoint du responsable du pôle analyse et cotation à la succursale régionale de Lille et enfin, adjoint du directeur de l’antenne économique de Châlons-en-Champagne (2018- 2021).

Une équipe de quatre agents

À Charleville-Mézières où il vient de découvrir les nouveaux locaux de la BdF au rez-de-chaussée de la Chambre de Commerce et d’Industrie, il accède donc à son premier poste de direction. Ici, il encadre une équipe de quatre agents et sera secondé par Cyrille Sardo, fraîchement nommé lui aussi pour assurer le remplacement de Zélia Villeneuve, partie en décembre 2020, aux ressources humaines à Paris.

La « succursale de présence de place » ardennaise a plusieurs vocations : répondre aux demandes des particuliers dans le cadre du surendettement et mettre en oeuvre son expertise pour établir la cotation des entreprises sur la base de documents comptables et de rendez-vous téléphoniques ou privés avec les dirigeants des PME locales. Ou encore représenter la médiation du crédit pour tout professionnel (artisan, commerçant, profession libérale, entreprise) rencontrant des difficultés avec les banques, accompagner les TPE via ses services de diagnostic et être en contact régulier avec certaines instances locales comme la Préfecture et la DDFIP.

Pascal Remy