Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Le CREA à Rethel : pour s’entraider et élargir son réseau

Initiative. Un club pour les professionnels ardennais.

Patrick Verschave est le premier président du CREA.

Créé en avril dernier, le Club Rethélois des Entrepreneurs Ardennais regroupe à ce jour 24 personnes et bientôt une trentaine d’ici la fin de l’année grâce à des parrainages sur invitation. Industriels, artisans, commerçants et membres de professions libérales ont pris l’habitude de se retrouver tous les jeudis matins au restaurant Le Moderne autour d’un café. « Ce moment collectif nous sert à échanger sur nos expériences respectives, partager des informations, faire connaître nos savoir-faire et nous rendre mutuellement service quand l’occasion se présente. Cela permet à chacun d’élargir son réseau et son business », souligne le président Patrick Verschave qui vit dans le Rethélois et gère la société Payart qui vend des photocopieurs et imprimantes sur la zone du Grand Ban à La Francheville.

Un rendez-vous hebdomadaire

Celui-ci aime rappeler la devise du club « On est sérieux mais sans se prendre au sérieux », qui met en valeur la convivialité, la bienveillance et solidarité qui règne au CREA lors des rendez-vous hebdomadaires au cours desquels deux invités sont souvent reçus. « Ces réunions permettent à chacun de s’épanouir au sein du groupe en confrontant des idées et des projets. Une bonne manière aussi de s’entraider », ajoute Arnaud Percheron, gérant des meubles du même nom, qui serait heureux d’accueillir de nouveaux adhérents. À noter que pour faciliter une bonne harmonie et éviter toute tension, le CREA a décidé d’accepter un seul membre par secteur d’activité afin d’éviter que la concurrence existe et pollue les réunions.

Ne voulant pas vivre en vase clos, le CREA entend mener d’autres actions pour animer et dynamiser le sud des Ardennes. Il prendra part au job-dating des agences d’emploi programmé le 21 septembre à la salle de l’Atmosphère à Rethel, organisera un marché paysan à Noël dans la cité Mazarin et entend aussi participer à une action caritative en faveur de l’autisme. Avant le dépôt officiel de ses statuts, le CREA peut actuellement compter sur Belynda Chetioui au secrétariat et Hélène Faille, la comptable rethéloise de CerFrance à la trésorerie.

Pascal Remy