Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Lancement de la 2e édition du hackathon « Challenge Empowring Champagne »

Champagne. Co-organisée par la Cuverie (Groupe FDSEA 51), le Crédit Agricole du Nord Est et le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne, la deuxième édition du hackathon du vignoble champenois se déroulera les 27, 28 et 29 avril 2022.

Philippe Harant, Directeur de l’ADT de la Marne, Léa Holmes, Responsable du pôle de Communication du SGV, David Menival, Directeur de la Filière Champagne au Crédit Agricole du Nord Est et Adrien Milard, chef de projet de la Cuverie / Groupe FDSEA 51, co-organisateur du Hackaton « Challenge Empowering Champagne ». Nastasia Desanti

Un hacka quoi ? Un hackathon, c’est un évènement, une sorte de marathon, durant lequel des groupes de développeurs se réunissent pendant une période donnée afin de travailler sur des projets de programmation informatique de manière collaborative. La particularité du « Challenge Empowering Champagne », est comme son nom l’indique, qu’il se destine au monde et acteurs de la filière champagne. L’année dernière l’événement, en plein Covid, avait réuni 55 participants dont 15 porteurs de projets et 4 récompensés. « Nous partons des besoins des vignerons, dans des domaines aussi diversifiés que le développement, la performance, l’oenotourisme ou encore la règlementation, et l’idée est de leur donner, durant trois jours, des compétences qu’ils n’ont pas l’opportunité de mobiliser au quotidien, notamment dans tout ce qui concerne le numérique », explique Adrien Milard, Chef de projet, la Cuverie.

« Nous sommes face à de grands enjeux au niveau de la filière, en termes de communication, d’économie mais aussi d’environnement »

« Nous sommes sur un événement atypique, dans le sens où ce qui s’y passe, est basé sur le collaboratif. » Très concrètement, les porteurs de projets viennent s’inscrire sur une plateforme dédiée et se mettent en relation avec d’autres personnes intéressées pour développer leur projet. C’était le cas de Quentin Dida l’année dernière, alors étudiant dans le domaine du commerce. « J’avais comme ambition de développer un jeu où l’on construirait son propre vignoble. Si le jeu en lui-même n’a pas vu le jour, mes discussions et réflexions ont permis de nourrir un autre projet. Aujourd’hui, je suis à la tête d’une structure spécialisée dans l’agro-écologie, Couverts Végétaux Services, avec deux experts », indique le jeune homme.

L’oenotourisme se met au digital

Lors du hackathon, les porteurs rejoignent une équipe de développeurs, des étudiants des écoles Just AI, Simplon, ou encore de l’IUT Reims-Châlons-Charleville et de l’URCA. « Trois jours, c’est le temps qu’il faut à une équipe de développeurs pour appréhender un projet pour pouvoir par la suite, le développer », précise Adrien Milard. Avec le Covid, le monde du champagne a pris le virage du numérique et de nombreux acteurs sont en recherche de nouvelles solutions. C’est pourquoi en parallèle du hackathon, un cycle de conférences, « les Afterworks de la Cuverie » sera proposé, dans lesquels les thèmes du packaging, de l’offre d’oenotourisme, des ventes de champagne ou de la transition environnementale seront abordés.

Partenaire, le Syndicat Général des Vignerons (SGV) met en avant son soutien dans « l’évolution des pratiques et du métier de vigneron ». « Nous sommes face à de grands enjeux au niveau de la filière, en termes de communication, d’économie mais aussi d’environnement », relève Léa Holmes, responsable du pôle communication du SGV. « Pour répondre à ces enjeux, nous devons aussi faire venir à nous des gens qui ne sont pas du monde du champagne », précise-t-elle. Pour Philippe Harant, directeur de l’ADT de la Marne, le développement de l’oenotourisme passe par le digital et donc par ce genre d’initiative. L’année dernière, quatre projets ont été récompensés et soutenus à hauteur de 500 € à 2 000 €. Cette année, le jury viendra récompenser les meilleures solutions à l’issue de la présentation des travaux du hackathon vendredi 29 avril.

Nastasia Desanti