Informations régionales économiques et juridiques
130e année

La vente d’anciens actifs équilibre les comptes de la CCI 08

Commerce. Le rapport annuel d’activités exécutées pour 2021 figurait à l’ordre du jour de la troisième assemblée générale annuelle de la chambre de commerce et d’industrie des Ardennes.

La vente d'anciens actifs équilibre les comptes de la CCI 08
Le siège de la CCI ardennaise affiche désormais complet les locaux des services consulaires, la succursale de la Banque de France et le centre d’appels de l’ANTS. (Crédit : P. Rémy)

Fait principal du rapport annuel d’activité de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Ardennes : la réduction à hauteur de 180 000 euros de la ressource fiscale (un million d’euros entre 2017 et 2021). Malgré cet impact, le budget primitif 2022 s’est équilibré à 1,6 million d’euros (-11%), conséquence de la vente de nombreux actifs ayant débouché sur des montants très élevés des produits (multipliés par trois entre 2020 et 2021). En effet, l’exercice précédent a été caractérisé par les cessions à Ardenne Métropole de l’ancien siège consulaire de Sedan et des zones industrielles de Donchery (2,2 millions d’euros) puis Tournes/Cliron 1,1 million d’euros) ainsi que par le transfert du pôle formation au Centre de formation des apprentis de l’industrie.

Autre fait notoire : la procédure de renouvellement de la sous-concession du port de Givet s’est achevée par l’attribution de cette plateforme trimodale de 28 hectares, bénéficiant d’un emplacement stratégique, au groupe Urano le 1er janvier 2022. Sans oublier les travaux de rénovation du parking de 180 places du Parc Central (629 000 euros d’investissements) ainsi que l’implantation de l’ANTS au second étage du siège de l’avenue Georges Corneau, désormais totalement occupé puisque la Banque de France y a désormais pris ses quartiers au rez-de-chaussée pour sa succursale ardennaise.

MONTANT ELEVE DES PRODUITS

Par ailleurs propriétaire d’un ensemble immobilier dit « pôle d’ingénierie » construit en 1994 et situé à proximité du siège de la fédération de pêche à l’entrée de la zone industrielle Ardennes Emeraude de Tournes/Cliron, la CCI des Ardennes a cédé pour une valeur nette vendeur de 310 000 euros ce bâtiment édifié en R + 1 et comprenant trois cellules artisanales communicantes et cinq lots de bureaux d’une superficie totale de 535 m2. Revenant sur cette année 2021 « contrastée » mais conclue par une reprise imprévisible de la croissance qui a fait que « l’offre n’a alors pu répondre à la demande », le président Aubin Jeanteur a énuméré les conséquences de phénomène : « L’allongement des délais d’approvisionnements, la hausse des coûts des matières premières et de l’énergie et des tensions de recrutement. » Si bien que les entreprises se sont encore plus retrouvées fragilisées par la crise ukrainienne.

« C’est dans ce contexte que notre nouvelle assemblée est entrée en fonction, en constituant une cellule d’aide aux entreprises rencontrant des difficultés, avec pour priorité de renforcer la proximité de la chambre avec ses ressortissants. »

Pascal Remy