Informations régionales économiques et juridiques
130e année

La Maison Caffet continue de grandir

Gastronomie. Après l’installation dans de nouveaux locaux, Pascal Caffet recrute un grand nom de la profession, Jean-Christophe Jeanson.

À gauche, Jean-Christophe Jeanson au côté de Pascal Caffet. DR

Dans le milieu de la pâtisserie et de la chocolaterie haut de gamme, Jean-Christophe Jeanson fait figure de référence. Après plusieurs expériences marquantes, il devient, en 2006, le Chef pâtissier de la prestigieuse Maison Lenôtre à Paris, où il dirige une brigade de plus de 250 pâtissiers. Auréolé du titre de « Meilleur Ouvrier de France » pâtissier-confiseur, il officiera en qualité de nouveau chef exécutif de la Maison Caffet. Dans ce cadre, il aura pour mission de faire évoluer les pâtisseries, en particulier concernant les collections de la marque « Sans doute les meilleurs pralinés du monde », lancées par Pascal Caffet en 2001. Une étape importante pour l’entreprise troyenne, à la recherche d’un chef-pâtissier de renom depuis l’année dernière.

« Il est certain que son arrivée apportera un souffle nouveau à la Maison Caffet, c’est un véritable pilier de brigade, un leader », confie Pascal Caffet. Les deux hommes se connaissent bien depuis de nombreuses années. « Pascal est un homme qui force le respect et suscite l’admiration. Son côté humain se retranscrit au sein de ses équipes », souligne Jean-Christophe Jeanson, qui apportera son expérience et son goût pour l’innovation aux équipes de la maison troyenne qui dispose depuis l’année dernière d’un nouvel atelier aux Écrevolles. Construit après l’incendie qui avait réduit à néant les anciens locaux de l’entreprise fin 2018, le nouvel équipement se compose d’un laboratoire, de bureaux et d’espaces de vente sur 1 800 m2.

Une reconnaissance internationale

Malgré le coup du sort, Pascal Caffet a continué de faire grandir la maison familiale née il y a 42 ans à Troyes, en gardant toujours le cap sur l’excellence fixée depuis le début par le maître-chocolatier, récompensé du titre de champion du monde des pâtissiers et de meilleur ouvrier de France. Dans les ateliers de chocolateries et pâtisseries, la transmission du savoir-faire maison est une réalité. Chaque année, l’entreprise forme des apprentis chocolatiers pâtissiers et les accompagne vers les plus hauts sommets nationaux et internationaux. Une démarche qui a permis à la maison troyenne d’obtenir la reconnaissance d’EPV (Entreprise du patrimoine vivant). Le maître-chocolatier troyen fait également beaucoup pour promouvoir la profession.

Un grand soin est apporté à la fabrication dans les ateliers Caffet à Troyes. DR

En 1997, il a créé le « Trophée Pascal Caffet » qui figure aujourd’hui parmi les concours les plus réputés, valorise les talents chocolatiers et pâtissiers de demain. En misant depuis toujours sur l’excellence, le chef d’entreprise a aussi permis à ses produits d’être appréciés bien au-delà de l’Aube. Aujourd’hui, plus d’une quinzaine de boutiques, mais aussi un site de vente en ligne, assurent la vente des produits maison, dont les célèbres pralinés et autre macarons Caffet. L’enseigne est notamment bien présente dans le Grand Est, en particulier dans l’Aube avec quatre points de vente, dans la Marne (deux boutiques à Reims et Châlons-en-Champagne), ainsi qu’à Strasbourg, Metz et Nancy. Les créations auboises sont également diffusées dans deux boutiques à Paris, ainsi qu’à Milan et à Tokyo.

Laurent Locurcio