Informations régionales économiques et juridiques
129e année

La FTP Champagne-Ardenne délivre son propre label RSE

Travaux Publics. Émanant d’une démarche nationale entamée en début d’année 2021, la Fédération des Travaux Publics a choisi de labelliser ses entreprises adhérentes exemplaire en matière de Responsabilité sociétale des entreprises.

Florian Gorez, directeur général de Gorez SA, Charline Gorez, responsable QSE, Hervé Noël président de la FTP Champagne Ardenne, Sébastien Vacellier, Président Nord Est TP Canalisations et Emmanuelle Guillaume, responsable QSE.

« Je suis fier de décliner en local, la volonté nationale de la Fédération de mettre en place un label RSE », s’est félicité Hervé Noël, Président de la FTP Champagne-Ardenne. « Ce qui est important de souligner, c’est que cette volonté émane en premier lieu des entreprises elles-mêmes. » Après un autodiagnostic des entreprises comportant 5 items (la gouvernance, la relation contractuelle, le volet social, le volet environnemental et l’ancrage local), celui-ci est ensuite instruit par une commission d’experts. « Le but est bien de mettre en valeur nos entreprises, dans une volonté de communiquer aussi autrement sur nos métiers des travaux publics, en cohérence avec les politiques édictées par les élus. »

« Il y a une prise de conscience à avoir sur nos ressources, l’impact climatique de nos actions et aussi la bonne marche d’une entreprise dans sa relation avec ses salariés »

Si les grands groupes répondent à la norme ISO 26000 faisant foi en matière de RSE, ce label délivré par la Fédération n’octroie pas la délivrance de cette norme. « Le label RSE TP est néanmoins construit sur le même modèle », souligne Maud Saggiante, experte RSE FNTP. Trois niveaux de labellisation ont ainsi été mis en place. Les deux premières entreprises labellisées, Gorez SA et Nord Est TP Canalisations l’ont toutes deux été pour le deuxième niveau. Des axes d’améliorations sont donc encore à travailler pour ses entreprises qui sont déjà dans un processus avancé de RSE dans leur secteur.

10 entreprises sur la centaine d’adhérents de la Fédération Champagne Ardenne se sont pour l’instant inscrites sur la plateforme. « Ce label délivré par la Fédération n’est pas générique », précise Emmanuelle Guillaume, responsable QSE Nord Est TP Canalisations, entreprise de 110 salariés basée à Châlons-en-Champagne. « Il est adapté à nos métiers, applicable et appropriable. Cette dimension était vraiment nécessaire. Ce cadre permet aussi de structurer nos plans d’actions. »

Un changement de modèle social et environnemental

Ce label vient pour les entreprises, compléter les normes ISO 14 001 ET 45 000 délivrées dans les domaines de la sécurité et de la qualité santé. Et à la question, “les métiers des TP ont-ils besoin d’avoir autant de normes et de label pour prouver leur qualité ?”, les entreprises parlent de « changement de modèle social et environnemental ». « Il y a une prise de conscience à avoir sur nos ressources, l’impact climatique de nos actions et aussi la bonne marche d’une entreprise dans sa relation avec ses salariés », souligne Hervé Noël.

« Choisir les bonnes voies et les bons outils pour les partenaires et les fournisseurs » sont la clé pour Emmanuelle Guillaume. « C’est tout un écosystème qui intervient », précise pour sa part Charline Gorez, responsable QSE chez Gorez SA. « Le bâtiment a réduit en 20 ans la pollution de ses engins de 40% », insiste Hervé Noël.

D’ailleurs, aujourd’hui, les jeunes entrant dans le métier sont beaucoup plus regardants sur les pratiques des entreprises, et comme la profession aura besoin de 200 000 nouveaux salariés d’ici 5 ans, c’est dès maintenant qu’elle doit s’atteler à la tâche

Nastasia Desanti