Informations régionales économiques et juridiques
130e année

L’Institut de formation aux textiles du Monde s’implante à Reims

Formation. L’Institut de Formation aux Textiles du Monde qui s’implante à Reims, vient de signer une Convention de Partenariat avec la Banque des territoires / Caisse des Dépôts dans le cadre du programme « Reims, Territoire d’Industrie ». Une première dans la région Grand Est.

Ousmane Ouedraogo et Patrick François, directeur de la Banque des Territoires GE lors la signature du partenariat. DR

La signature de partenariat avec la Banque des Territoires a eu lieu dans les futurs locaux de l’Institut, au 2 rue du Commerce, une friche industrielle revitalisée par la société KUBE, devant plusieurs personnalités locales et nationales. Cette convention couvre les besoins d’amorçage avec une subvention de 100 000 euros et se poursuivra par un financement en prêt subordonné de la Caisse des Dépôts et Consignation. D’autres financements propres à l’économie sociale et solidaire viennent compléter le budget et un prêt bancaire conventionnel pour les aménagements et les équipements sera également mis en place.

1 million d’euros levé

Quelques investisseurs privés intégreront le capital de l’Institut ensuite pour renforcer son ancrage local. C’est donc près d’1 million d’euros qui sera ainsi levé au premier semestre 2022 pour accompagner l’Institut et sa mission innovante dont on promet, d’ores et déjà, un déploiement international, dans l’espace francophone. « L’entente que nous signons avec la Banque des Territoires et CDC nous donne les moyens de déployer notre mission, notre modèle d’affaires. Nos interlocuteurs ont été attentifs dès le début et présents à chaque étape avec des suggestions, des recommandations. Ce que l’on attend d’un partenariat », se félicite Ousmane Ouédraogo, président de l’Institut de Formation aux Textiles du Monde. L’Institut de Formation aux Textiles du Monde en quelques mots : à son origine, Ousmane Ouédraogo, ancien mannequin, styliste de mode de talent avec, à son actif, des défilés dans plusieurs capitales européennes et nord-américaines.

Ses engagements pour les textiles éco-socio-responsables, la promotion de l’entrepreneuriat féminin, la transmission de savoir-faire ancestraux - patrimoine immatériel de l’humanité - prennent une nouvelle dimension avec la création de cet Institut dont il est le président et l’un des formateurs. Co-fondateur, François de Beaulieu, franco-canadien, a partagé sa vie professionnelle entre la Suisse, les États-Unis et le Canada où il a dirigé des entreprises privées et cotées en bourse (Toronto, NASDAQ). Il partage pleinement les valeurs d’Ousmane Ouédraogo et est convaincu que l’innovation n’est pas que technologique. Fort d’une expérience en gestion et développement international précieuse pour l’Institut, François de Beaulieu apporte aussi une vision disruptive, innovante sur la formation qui vise à accueillir l’humain avant l’apprenant.

Ouverture des locaux en septembre 2022

La formation initiale de 400 heures (3 mois) sera suivie d’un accompagnement de 9 mois pour faciliter l’intégration à un emploi ou la création d’une micro-entreprise dans les métiers de la couture, du tissage et de la teinture végétale. Parmi les éléments distinctifs : une formation au « upcycling », un module « business » et des cours d’anglais sont également inclus. L’Institut se singularise aussi par l’aspect intergénérationnel, accueillant des formateurs en fin de carrières - impressionnantes souvent - qui partageront savoir-faire mais aussi passion avec leurs apprenants et le sens de la transmission qui les relie à Ousmane Ouédraogo. Une 1ère session de formation débutera en avril, dans des locaux provisoires. Les locaux définitifs de 590 m2 accueilleront dès septembre 2022, au 2 rue du Commerce, à Reims un public en reconversion, en insertion professionnelle incluant également des personnes handicapées pour la 2ème session de l’année. Chaque session sera parrainée par un grand nom de l’industrie du textile.

Rédaction PAMB