Informations régionales économiques et juridiques
130e année

« L’effet Aube » met les créateurs aubois dans la lumière

Textile. Jeter un pont entre créateurs et entreprises figure parmi les objectifs de l’association « L’effet Aube » au même titre que promouvoir les talents aubois. L’idée lancée par un créateur aubois, Pascal Pani, a fait son chemin et nombreux sont ceux qui l’ont rejoint dans cette initiative.

 « L'effet Aube » met les créateurs aubois dans la lumière
Les responsables de l’association et les parrains de l’édition 2022. (Crédit : L. Locurcio)

Pour la seconde édition, ce sera un défilé de créateurs, réglé comme un véritable spectacle, qui est préparé depuis des semaines par l’association présidée par Marie-Béatrice Turpin Padirac. Des entreprises troyennes pourront y exposer leur savoir-faire, à l’image de La Chaussette de France (Tismail) ou encore le fabricant de sous-vêtements Garçons Français. Des créateurs vont aussi laisser libre cours à leur imagination, à l’image du maître-verrier Alain Vinum, qui va utiliser le verre pour concevoir une robe, ou encore Thierry Kayo, qui fait appel à l’impression 3D dans cet objectif.

Ce dernier est par ailleurs le parrain de cette édition 2022, avec Michèle Caillaud-Houel. Créateurs du désormais célèbre « Cœur de Troyes », ils placent cette manifestation sous le signe de « l’effet cœur ». Au total, ce sont 27 créateurs et partenaires qui sont mobilisés pour cet évènement qui débute le 4 novembre par un défilé privé à la maison du Patrimoine de Saint-Julien-les-Villas. Toujours au même endroit, les 5 et 6 novembre, de 10 à 19 heures, une exposition-vente permet à tous de découvrir les créations et rencontrer ces créateurs aubois aux talents confirmés ou émergents.

Laurent Locurcio