Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Intelcia comptera 500 emplois à Charleville-Mézières en fin 2022

Services. Déjà pourvoyeur de 350 emplois sur deux sites carolomacériens, l’outsourcer Intelcia, spécialiste de la relation client, va accélérer son développement sur place en créant 150 nouveaux CDI en télétravail, d’ici la fin d’année.

Karim Bernoussi, PDG du groupe Intelcia, Zineb Amzegan, la directrice des deux sites locaux et de Champs-sur-Marne, et Yves Cornette, directeur France, se félicitent des ressources de qualité, stables et sans trop de turnover trouvées à Charleville-Mézières. Pascal Rémy

Karim Bernoussi, PDG et co-fondateur du groupe Intelcia, acteur majeur de l’outsourcing et déjà présent depuis quatre ans dans le quartier de la gare en étant le prestataire de l’Agence nationale des titres sécurisés pour les cartes grises et les permis de conduire, a inauguré jeudi, à Charleville-Mézières son premier site à part entière dans les locaux de l’ancien siège social de la chambre d’agriculture. Rachetée et rénovée par Ardennes Métropole pour permettre la création de 100 postes de téléconseillers, ce bâtiment mis à disposition d’Intelcia pour l’externalisation d’opérations destinées à accompagner deux clients (un leader français de la prévoyance et de la santé et un courtier parisien) en leur offrant un service sur mesure et des compétences aux standards internationaux. Les deux plateaux portent les effectifs d’Intelcia à Charleville-Mézières à 350 collaborateurs, d’abord embauchés comme intérimaires avant de devenir des CDI.

Karim Bernoussi et son directeur France, Yves Cornette, montrent leur volonté de poursuivre durablement leur collaboration avec Charleville-Mézières en annonçant le recrutement de 150 conseillers-clients supplémentaires en télétravail, de niveau BAC, lors des dix prochains mois. Ceci afin de répondre à une croissante soutenue, aux besoins, exigences et requêtes de nouveaux donneurs d’ordre. Ce qui fera d’Intelcia l’un des plus gros employeurs privés de l’agglomération dans le secteur tertiaire avec 500 personnes au total. « Aujourd’hui, la visibilité que nous avons sur de futures opérations nous amène à faire preuve de confiance », assure Karim Bernoussi.

S’installer durablement

Selon Yves Cornette, Intelcia va donc accélérer son développement local avec la conquête de nouveaux marchés que ce soit dans le service public, les télécoms, la santé, la protection sociale, le retail ou l’assurance. « Le site carolomacérien connaît un tel succès que les perspectives de croissance de notre business ici sont très prometteuses, notamment au regard de la qualité du bassin d’emploi de Charleville-Mézières, porteur et très réactif. » Les futures embauches concerneront des profils commerciaux et techniques de niveau bac, confirmés et qualifiés.

« En termes d’organisation de travail, nous proposerons un large éventail de possibilités, avec du temps partiel et du télétravail. Ce roulement est devenu un élément central dans la stratégie de notre recrutement. Enfin, nos efforts se concentrent, aujourd’hui sur des alternants, car la formation devient un axe essentiel de l’ADN du groupe. C’est l’évolution que nous voulons donner à nos affaires une fois que le personnel est capable de fonctionner de manière autonome », dévoile Karim Bernoussi à la tête de 35 000 collaborateurs répartis dans seize pays dont 2 300 en France sur sept sites.

Pascal Remy