Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Europe : La Région Grand Est va bénéficier d’une dotation totale de 188 M€

L’Union européenne a validé, fin 2020, un vaste plan de relance destiné à soutenir les États membres face à la crise économique et sociale qu’ils traversent actuellement et qui est due à la pandémie de coronavirus. Des ressources financières spécifiques, pour partie gérées directement par les Régions françaises, seront ainsi débloquées entre 2021 et 2022 afin de favoriser une relance économique résiliente, durable et numérique sur l’ensemble des territoires de l’Union européenne. La Commission européenne vient de valider jeudi 27 mai l’attribution des aides aux régions.
Dans ce cadre, la Région Grand Est va bénéficier d’une dotation totale de 188 M€
(148 € pour l’année 2021 et 40 M€ pour 2022) qu’elle a décidé de mobiliser notamment via un appel à propositions REACT EU FEDER. Conformément aux objectifs fixés par l’Union européenne, le dispositif doit contribuer à :
-  la résilience du système de santé régional par l’acquisition d’équipements adaptés, l’aménagement des établissements et le développement des structures de formation permettant de disposer d’un plus grand nombre de soignants,
-  la relance de l’économie régionale en soutenant les entreprises les plus touchées par la crise, celles permettant de maintenir ou de créer des emplois et celles en lien avec les domaines de la santé ou de la transition énergétique et/ou environnementale,
-  la rénovation thermiquement les bâtiments publics et les logements sociaux afin de contribuer aux objectifs de transition énergétique et/ou environnementale et de relance économique du secteur du BTP. Le but est d’atteindre un niveau BBC directement ou par étapes.
-  la diffusion plus large des usages numériques dans une société réorganisée (confinement, télétravail…).

Quels sont les projets éligibles ?
> dans le domaine de la santé et l’accompagnement des publics impactés par la crise
Seront notamment retenus les équipements et aménagements sanitaires (matériels des établissements de santé, unités mobiles permettant de déployer une offre de soin au plus près des territoires, augmentation de la capacité d’accueil des malades…)
> dans le domaine du développement économique et de l’innovation
Les actions permettant de soutenir l’emploi régional et/ou les secteurs les plus touchés par la crise liée à la COVID-19 seront encouragés, ainsi que le développement de projets
d’innovation présentant un impact à terme en matière de créations d’emplois et liés à la transition énergétique et/ou environnementale.
> dans le domaine de la transition énergétique
Afin d’accélérer la dynamique de transition énergétique par le biais de la rénovation thermique et de réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en relançant l’économie, REACT-EU accompagnera les projets de rénovation, de restauration ou de réhabilitation thermique de bâtiments publics et de logement sociaux.
> dans le domaine du numérique
Ce quatrième volet s’attachera à aider les projets portés à l’échelon intercommunal, départemental ou régional afin de permettre le développement numérique de l’action publique.

Benjamin Busson