Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Conjoncture, statistiques, avis d’experts : tous les chiffres clés de la Marne

Economie. Les Petites Affiches Matot Braine ont lancé leur supplément annuel, La Marne en Chiffres 2022, exposant de nombreuses statistiques clés du département et mettant en valeur, entreprises et initiatives du territoire. Ce lancement lors de la Foire de Châlons aura été l’occasion de répondre à cette question : Qu’est ce qu’être Marnais en 2022 ?

« Historiquement, la Marne est une terre de passage et un territoire discret, entre espaces urbains et ruraux. Il nous faut sortir de ce côté discret et ne pas hésiter à en vanter les atouts », souhaite Christian Bruyen, président du Département. Et si l’identité de la Marne est en perpétuelle construction, moins ancrée que d’autres territoires de l’Hexagone, « il faut fédérer tous les acteurs, aussi bien privés que publics pour la défendre », poursuit celui qui est né et a grandi à Dormans.

« Il faut faire adhérer les citoyens à un destin collectif, c’est ce que l’on essaye de faire au Département avec le label Made in Marne qui promeut les producteurs et les savoirs faire »

Sophie Hardouin, la nouvelle directrice territoriale de la Banque des territoires, venue pour l’occasion s’est elle aussi pliée à la question. Axonaise, arrivée dans la région pour effectuer ses études à Neoma, elle a travaillé durant douze années au Crédit Agricole du Nord Est à Reims. Et après un passage par la capitale à la Banque postale, comme Responsable du pôle accompagnement commercial du réseau, elle a souhaité poser de nouveau ses valises dans « ce territoire pluriel et donc très riche. » Elle en salue « les synergies incroyables entre les différents acteurs permettant l’éclosion de très beaux projets ».

Stéphane Flandre, chef de deux entreprises spécialisées dans les domaines de l’énergie, Initial Expertise et In-Tracks est lui, Marnais d’origine et affectionne tout particulièrement cet endroit où il a grandi et créé ses sociétés : « La Marne connait de très belles réussites entrepreneuriales comme Axon Câble qui à partir d’un point d’attache rural rayonne à travers le monde. » Et si on évoque la proximité de Paris, Stéphane Flandre préfère évoquer la volonté de fidéliser les salariés dans le Département. « Il faut faire adhérer les citoyens à un destin collectif, c’est ce que l’on essaye de faire au Département avec le label Made in Marne qui promeut les producteurs et les savoirs faire », explique Christian Bruyen.

Fort dynamisme

La Marne, bien que discrète et confidentielle ne manque pas de projets. D’ailleurs Sophie Hardouin l’avoue bien volontiers : « Je pensais que le Département rassemblait une quinzaine de pourcent des réalisations du Grand Est, en réalité, on est à 30%, de ce qui est injecté dans la Grande Région, ce qui prouve bien l’extrême dynamisme de ce territoire ! » Et en 2032 ? Ce sera quoi être Marnais ? « Continuer à faire rayonner le champagne comme produit d’excellence, promouvoir le savoir-faire en termes d’agriculture et d’innovation, asseoir une université forte et un pôle de santé exemplaire mais aussi développer encore plus l’aéroport pour en faire le 2e dans les transports de fret », fait le vœu le Président du Département.

Nastasia Desanti