Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Clarins va s’implanter à Saint-Quentin

Cosmétique. Le groupe de cosmétique a choisi de construire son second site de production dans la capitale de Haute-Picardie, sur le Parc des autoroutes. Si aucun chiffre concernant l’emploi a été dévoilé, l’investissement porte, quant à lui, sur 100 millions d’euros.

Après l’implantation de la plateforme logistique du géant américain Amazon, la communauté d’agglomération du Saint-Quentinois vient de révéler une autre bonne nouvelle sur le front de l’économie. Le groupe de cosmétique français Clarins a choisi la sous-préfecture de l’Aisne pour la création de sa seconde unité de production. Un site de 10 hectares serait en cours d’acquisition sur le Parc des autoroutes où pourrait être construit un bâtiment de 40.000 mètres-carrés. Le groupe possède déjà en Picardie une base logistique située à Glisy, près d’Amiens (Somme).

Renforcer la production

« Cette belle signature traduit la dynamique économique du territoire et sa capacité à accueillir des projets industriels de grande ampleur avec des infrastructures adaptées sur le Parc des autoroutes, un réseau de sous-traitants dense, des filières de formations ad hoc et une main d’œuvre disponible », s’est félicitée Frédérique Macarez, le présidente d’agglomération du Saint-Quentinois.

« Ce nouveau site de production qui viendrait en complément de celui de Pontoise, permettrait de sécuriser davantage la production et, en anticipant sur sa croissance future, de doter Clarins de capacités nécessaires au développement de son offre dans le contexte de croissance sensible du marché de la cosmétique », a commenté pour sa part l’un des leaders européens du domaine.

Stéphane Bourdier