Informations régionales économiques et juridiques
129e année

12 M€ d’investissement pour la société de transports Simon

Transports. Premier employeur privé de Rethel, cette PME familiale de 320 salariés va construire en 2022 un nouvel entrepôt de 30 000 m2.

Gilles Simon dirige la société de transports avec sa soeur Frédérique. DR

Créée en 1946 par André et François Simon, l’entreprise de transports éponyme fête ses 75 ans en s’offrant un sacré coup de jeune. Le trio familial à la tête de la holding « La Financière Simon », Gilles et Frédérique, ainsi que leur père Michel (qui donne toujours un coup de main à 72 ans) vient en effet d’annoncer un investissement de 12 M€ à Rethel.

Preuve que la société poursuit son développement après s’être agrandie en absorbant tour à tour Chezy à Villers-Semeuse, les Transports Rapides Rethélois, STC à Acy-Romance, les Transports Robi et enfin Vasson à Reims. « Notre entreprise intervient sur tous les modes de transports. À notre métier de base, le général cargo (marchandises conditionnées dans des camions bâchés), nous avons ajouté d’autres créneaux comme le transport en vrac en bennes et citernes et les transports sous températures dirigées », détaille Gilles Simon.

« Avec ce projet fédérateur, nous espérons loger ici des clients extérieurs »

Employant aujourd’hui 320 personnes sur ses sites de Rethel (200 salariés) et Reims (120 employés sur la zone de la Pompelle), avec une flotte de 250 moteurs et réalisant un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros dont un à l’export vers la Belgique et l’Allemagne, cette PME figure dans le peloton de tête des plus gros transporteurs des Ardennes grâce à un essor régulier depuis plusieurs années. « Nos 265 chauffeurs font plus de 2 millions de kilomètres par mois pour livrer nos clients », résume le directeur général.

Une plateforme pour fin 2022

Après avoir déjà procédé à une extension en 2009 en passant de 7 500 à 11 000 m2, l’entreprise va donc franchir une nouvelle étape importante en créant, cette fois, un nouvel entrepôt d’une superficie de 30 000 m2 sur un terrain de 11 hectares, acquis auprès de la communauté de communes du Pays Rethélois. Le futur bâtiment sera érigé sur la zone de l’Alouette, proche de la future usine Agronutris.

« Nos trois établissements locaux étant arrivés à saturation parce qu’on y travaille à 100 % de nos capacités de production, il fallait en passer par là, explique Gilles Simon. Pour faire face à l’augmentation de nos volumes d’affaires et à la demande de nos clients mais aussi pour accompagner la croissance mondiale. Nous avons donc décidé de centraliser, sur une seule plateforme logistique, toutes nos activités pour Smurfit-Kappa ainsi que les opérations de quatre autres clients en attendant mieux. Avec ce projet fédérateur, nous espérons loger ici des clients extérieurs », le directeur général.

Outre le fait d’améliorer les conditions de travail du personnel, cette restructuration améliorera aussi le bien-être des habitants de Rethel car une bonne partie des camions griffés Simon Transport-Logistique ne traverseront plus la cité Mazarin. Cet investissement devrait se traduire par la création d’une trentaine d’emplois au minimum. Le planning du futur chantier est d’ores et déjà fixé avec un démarrage des travaux de terrassement en mars 2022 pour rendre la plateforme logistique opérationnelle fin 2022. Les différents lots seront confiés à des entreprises ardennaises.

Pascal Remy