Informations régionales économiques et juridiques
129e année

100 emplois à Saint-Dizier grâce à la foodtech

Industrie. L’entreprise lorraine API Tech connaît un essor important grâce à l’évolution des habitudes des consommateurs pendant la crise sanitaire.

La fabrication de distributeurs de pizzas se fera de A à Z à Saint-Dizier. Laurent Locurcio

Voilà une victoire qui va définitivement échapper aux Italiens, les Français sont devenus les plus gros consommateurs de pizzas au monde juste derrière les États-Unis ! Le fossé va encore s’accroître puisque la crise sanitaire a eu un effet accélérateur sur la consommation. « Depuis la crise sanitaire, nous croulons sous les demandes notamment de la part des patrons de pizzerias qui constituent la majorité de nos clients », indique Lucie Marcoux, chargée de relations chez API Tech.

Créée en 2004, cette société lorraine spécialisée en automatisme et conception de machines spéciales s’est tournée en 2016 vers la « foodtech » en développant des distributeurs automatiques de pizzas ou encore de baguettes. Aujourd’hui, elle compte 109 salariés basés autour de Nancy et a réalisé un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2020. Pendant la crise sanitaire, nombre de pizzaiolos ont développé la vente à emporter, et le distributeur automatique de pizzas, dans lequel ils insèrent leurs propres préparations, est apparu comme un moyen appréciable d’allonger les plages de disponibilités, voire d’investir les territoires ruraux.

« Depuis la crise sanitaire, nous croulons sous les demandes notamment de la part des patrons de pizzerias qui constituent la majorité de nos clients »

« Nous comptons aujourd’hui un parc de 800 à 900 machines en France et nous commençons à être présents en Belgique et prochainement outre-Atlantique », ajoute Lucie Marcoux. Disponible 24 heures sur 24, la Smart Pizza connaît un succès fulgurant à tel point que l’entreprise va ouvrir deux sites de production d’un coup pour faire face à l’afflux de demandes. Le premier se trouve en Haute-Marne, à Saint-Dizier où API Tech va investir les anciens locaux d’Argo France.

Recrutements en cours

Comme elle le fait à Bollène, dans le sud de la France, API Tech a opté pour des locaux déjà existants pour être opérationnel le plus rapidement possible. La nouvelle unité de production de Saint-Dizier – 4 600 m2 – commencera à monter en puissance dès le mois de décembre. En attendant, une campagne de recrutement est lancée, notamment de mécaniciens-monteurs et de monteurs-câbleurs. Les besoins sont importants puisque le fabricant de distributeurs automatiques de pizzas prévoit l’embauche à Saint-Dizier d’une centaine de personnes d’ici 18 mois. Une grande satisfaction pour le patron de l’entreprise, originaire de Haute-Marne.

« Revenir dans ma région natale pour y créer une entreprise et des emplois, c’est vraiment quelque chose qui me tenait à coeur, d’autant que l’usine API Tech de Saint-Dizier représente un investissement de 2 millions d’euros et produira des distributeurs de pizzas de A à Z, de la découpe des tôles à l’intégration des systèmes électroniques et informatiques », fait remarquer le directeur général, Frédéric Deprun.

Actuellement en Meurthe-et-Moselle, la fabrication est répartie sur deux sites, Dombasle pour la tôlerie et Seichamps pour la partie électronique et automatismes. L’usine de fabrication de Bollène devrait compter 80 personnes en 2022. À cet horizon, API Tech aura triplé ses effectifs grâce à l’incroyable engouement pour les pizzas achetées auprès de distributeurs automatiques.

Laurent Locurcio