Informations régionales économiques et juridiques
129e année

Trois services de santé au travail fusionnent et créent Présoa

Santé. Afin de s’adapter aux exigences de la « Loi santé travail » du 2 août 2021, le SMTVO, la MTA et la Sisat ont choisi de fusionner leur ressources et compétences. Baptisée Présoa, la nouvelle structure compte désormais 12 centres de santé au travail répartis dans deux départements picards, l’Aisne et l’Oise.

Le changement dans la continuité ! C’est en quelque sorte le leitmotiv des directions du service Santé médecine du travail de la Vallée de l’Oise (SMTVO) basé à Compiègne et à Creil, de la Médecine du travail de l’Aisne (MTA) installée à Saint-Quentin et du Service interprofessionnel de santé au travail Sud Aisne (Sisat) de Soissons. En fusionnant, les trois SSTI (Services de santé au travail interentreprises) entendent rapprocher leurs compétences et leurs ressources. « Aussi, Présoa répond aux besoins de santé publique et offre un service plus complet aux adhérents », soulignent-ils.

Dans les faits, les ressources humaines de chacun sont maintenues et chaque structure conserve sa zone d’intervention. « Nous travaillons sur ce projet de fusion depuis plusieurs mois. Nous sommes heureux que la fusion soit validée. Présoa reste une structure à taille humaine et les moyens mutualisés ouvriront le champ des possibles à nos missions », expliquent les anciens responsables des trois SSTI, qui entrent chacun dans la nouvelle direction de Présoa. Le nom du président, quant à lui, sera connu le 1er octobre prochain à l’issue du conseil d’administration.

Stéphane Bourdier