Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Tourisme vert : L’Aisne mise sur la Scandibérique

Tourisme. Traversé du nord au sud, entre Hirson et Quierzy, par la Scandibérique - Eurovélo 3, l’Aisne entend bien promouvoir son territoire auprès des « vélotouristes ». Les derniers panneaux d’interprétation vont, en effet, être installés sur le parcours dans les prochains jours.

Les territoires à caractère rural fondent beaucoup d’espoir sur l’émergence d’un tourisme décarbonné pour augmenter leur attractivité et promouvoir leurs infrastructures d’accueil. S’étirant sur 117 kilomètres de voies vertes, le tronçon axonais de la Scandibérique - la partie française de l’EuroVélo 3 qui relie Trondheim en Norvège à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne - constitue un atout indéniable pour attirer les touristes venus du nord de l’Europe. Le conseil départemental de l’Aisne - maître d’ouvrage dans ses limites administratives - a enclenché un programme d’installation de 87 panneaux d’interprétation le long du parcours.

« Lisibles en français, en anglais, en néerlandais et en allemand, ils sont axés sur trois thématiques : les églises fortifiées et les paysages de bocage ; Robert Louis Stevenson et le monde des canaux ; l’Art déco et l’art de la Reconstruction », précise la collectivité territoriale. Une première phase de 53 panneaux signalétiques a été déployée en juin dernier. À la suite d’une rupture d’approvisionnement, les 34 dernières unités seront installées au cours du premier trimestre afin de mettre en lumière l’ensemble des lieux touristiques du territoire.

Stéphane Bourdier