Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Sophie Cluzel salue la dynamique de la Communauté 360 de l’Aisne

Collectivités. Jeudi dernier, la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées a réuni autour du président du conseil départemental, du sous-préfet à la relance et du directeur adjoint de l’Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France, l’ensemble des acteurs mobilisés sur la question du handicap.

Deux ans après la création de ce dispositif territorial qui visait à apporter des réponses aux difficultés rencontrées par les personnes atteintes de handicap et leurs aidants durant le confinement, la secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, s’est entourée des différentes parties prenantes de la Communauté 360 de l’Aisne.

Coordination et simplification

Sous l’égide de l’ARS Hauts-de-France, les associations de personnes en situation de handicap et leurs familles, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de l’Aisne et différentes associations gestionnaires (APEI des Deux vallées, l’AEI Tergnier, la fédération Apajh) ont impulsé une démarche inclusive conjointe dès juin 2020. Principal objectif : coordonner et simplifier l’accès aux différentes voies d’intégration.

« Cette dynamique multipartenariale est essentielle. Avec l’avènement de la société inclusive, les parcours des personnes en situation de handicap sont multiples. C’est ensemble que nous pourrons lever les obstacles aux parcours de ces personnes et à leur pleine participation à la vie de la cité », a notamment déclaré la secrétaire d’État.

Stéphane Bourdier