Informations régionales économiques et juridiques
130e année

Soissons : Une auto-école sociale a ouvert dans le quartier de Chevreux

Social. Lancée il y a quelques jours, à l’initiative de la communauté d’agglomération du GrandSoissons, cette structure, pionnière dans le département de l’Aisne, vise à rendre plus accessible l’obtention du permis de conduire aux personnes fragilisées.

© Maxppp - Sébastien Jarry

Ce nouveau dispositif est né d’un constat de l’intercommunalité soissonnaise et des différents acteurs économiques du bassin d’emploi. « Pour certains salariés ou demandeurs d’emploi notamment, l’obtention du permis de conduire demeure compliquée, que cela soit pour des raisons financières, de compréhension ou encore de maîtrise de la langue. C’est donc parce que dans un territoire tel que le nôtre la possession du permis constitue un indispensable non seulement pour se déplacer, également afin de travailler et postuler sur des offres de recrutement qu’il a été décidé de créer cette auto-école sociale. »

Installée dans l’ancien centre social de Chevreux, cette structure a bénéficié du soutien de la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Drets) , qui a financé l’achat d’un simulateur de conduite, et de l’Office public de l’habitat de l’Aisne (Opal 02) qui a mis à disposition gracieusement les locaux. Le conseil régional des Hauts-de-France, le conseil départemental de l’Aisne, Pôle emploi, la Mission locale et le CCAS ont aussi été mis à contribution. L’auto-école sociale du Soissonnais doit, notamment, bénéficier aux allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) dans le cadre de leur parcours d’insertion.

Stéphane Bourdier